Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

28 janvier 2011 5 28 /01 /janvier /2011 22:31

challenge

 

 

Serie-complete.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Aya de Yopougon : une série de 6 volumes

scénario Marguerite Abouet,

dessin Clément Oubrerie

Edition Gallimard : collection Bayou

 

En ce moment,

le festival de la bande dessinée d'Angoulème bat son plein, 

et c'est  en 2006 que le premier volume

Aya-1.jpgde la série Aya de Yopougon

recevait à Angoulême le prix du Premier Album.

 

Affiche-festival-2011.jpeg

 

Les conditions politiques de la cote d'Ivoire se sont dégradées ces dernières années, mais en lisant cette série qui se déroule pendant les années 70 à Abidjan, dans le quartier populaire de Yopougon, on peut constater que la vie y était beaucoup plus douce. En  nous décrivant  le quotidien d'un quartier populaire typiquement ivoirien, c'est avec  beaucoup de finesse et de réalisme que Marguerite Abouet nous  parle de son pays. Au fil des pages, on découvre les personnages et les relations entre les parents et les enfants, les conflits des générations, les histoires d'amour, le problème de l'émigration, mais aussi le poids des traditions, des coutumes qui ne permettent pas aux filles d'être autonomes, aux enfants de faire des choix personnels......

L'histoire de Aya, l'héroïne de cette histoire,  refuse de suivre le modèle traditionnel imposé par sa famille, mais choisit de suivre des études pour devenir médecin. Elle montre ainsi les difficultés qu'une fille doit affronter et surmonter pour mener à bien un projet. personnel.  En fait, Aya ne devra pas que lutter contre sa famille, c'est toute une société dominait par les hommes, qui n'admet pas encore que les femmes puissent suivre des études et choisir un métier.

Cette  histoire qui se déroule sur 6 volumes est pétillante d'humour, la rencontre avec les habitants de ce quartier est un véritable bonheur. Marguerite Abouet a su rendre à merveille, cette joie de vivre qui caractérise le peuple africain tout en abordant des thèmes sociaux graves et en respectant le plus possible les expressions typiques qui mêlent le français à la langue ivoirienne. Une petite merveille linguistique !!! les illustrations de Clément Oubrerie sont très réussies. Il a donné vie à tous ces personnages et ce pays tout en couleur avec beaucoup de talent, ce qui permet  une excellente qualité de lecture.

En France, C'est l'hiver, il fait froid ! Alors si vous êtes en manque de  soleil, de gaieté et d'humour, je vous conseille vivement la lecture de cette série ! J'espère que Marguerite Abouet  écrira beaucoup d'autres merveilles comme Aya de Yopougon. Il me semble avoir entendu à la radio que la série va être adaptée en film. On attend donc de voir les aventures de Aya de Yopougon sur le grand écran.

page 1

Marguerite Abouet et Clément Oubrerie à Angoulème en 2006

 

Le site de Clément Oubreri nous donne des renseignements et des images de Aya de Yopougon, si vous voulez le visiter c'est :  ICI

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nico 17/01/2013 15:15


Une belle saga, aux multiples qualités (humour, dynamisme, fraîcheur, langue,  dépaysement...) et d'un intérêt constant. J'aurais tout de même souhaité des infos en plus sur la politique,
par exemple. Et des personnages masculins avec des rôles un peu plus sympas aussi! Mais cela ne m'a pas dérangé plus que ça.

Nina 06/02/2013 23:44



Oui c'est vrai qu'elle a orienté son histoire sur le point de vue des filles



Constance 07/02/2011 13:07



J'ai dévoré les 5 premier s tomes et j'atttends de retrouver Aya avec impatience.



Nina 07/02/2011 22:00



Il te manque le N° 6, il parait qu'il va y avoir un film, si c'est de la qualité de Persépolis ça sera génial. C'est vraiment une auteure à suivre....;



Anis 02/02/2011 23:33



J'aime beaucoup ton nouveau bandeau : il est très réussi !



Nina 03/02/2011 22:45



Je te remercie, j'ai travaillé mon logiciel photo toute seule et j'ai réussi à faire le bandeau que je voulais, et j'en suis très "fière" !!



Anis 30/01/2011 18:10



Je partage tout à fait tes impressions de lecture. Et comme il est dans le challenge "Littérature au féminin", tu peux l'y inscrire, cela fait 2/5. Ceci dit, ce n'est qu'une occasion de
partage et pas autre chose.



Nina 31/01/2011 12:40



Oh la la oui il faut que je regarde la liste j'en ai beaucoup plus. Je m'occupe de ça.



Joelle 30/01/2011 11:17



J'aime énormément cette série pleine de saveur :) J'attends impatiemment de mettre la main sur le tome 6 à la biblio ! Et ton billet me laisse à penser que c'est peut-être le dernier ... est-ce
le cas ?



Nina 31/01/2011 13:00



Oui c'est le dernier et c'est celui qui traine le plus pour les réservatons je confirme !!!! Moi je les ai tous lu sauf le dernier que j'attends désespérement depuis 2 mois
grrrrrrrrrrrrrrrr!!!!!!!!!!!



Mes auteurs favoris