Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

19 octobre 2011 3 19 /10 /octobre /2011 17:36

  masse critique

Sand et Musset

Lu par Mélodie Richard et Pierre-François Garel

 

1 cd MP3 3h30 Editions Thélème

 

Je remercie Babelio et les éditions Thélème pour l'envoi de ce CD.

 

George Sand & Alfred de Musset : les amants terribles

 

Aurore Dupin, future George Sand est née le 1er Juillet 1804. Alfred de Musset  est né le 11 décembre 1810.

Alfred de Musset rencontre George Sand lors d'un diner chez Florestant Bonnaire et d'autres collaborateurs de la "Revue des Deux mondes", à Paris le 19 juin 1833.

Le 29 juillet de la même année débute leur première liaison. Ils vivent une relation amoureuse passionnée mais tourmentée, ponctuée de ruptures et de réconciliations.

Alfred de Musset meurt le 2 mai 1857 à l'âge de 46 ans. George Sand s'éteint le 8 juin 1876 à l'âge de 71 ans.

 

Musset.jpg  

 

 

Sand.jpg

 

 

George Sand et Alfred de Musset représentent à jamais les amants destructeurs et géniaux, les porte-drapeaux du romantisme et de l'amour passionnel (Extrait des notes du cd Sand-Musset)

 

41zqOUn7FvL._SL500_AA300_.jpg

Les deux amants ont échangé pendant tout le temps de leur liaison, une correspondance très dense. Ces lettres ont permise de démystifier et rétablir une certaine vérité sur leur relation, et empêcher ainsi la propagation d'idées fausses sur cette histoire d'amour. Alfred de Musset a remis l'intégralité des lettres reçues de George Sand sur sa demande. En effet, l’écrivaine avait le souhait de les faire publier. Elle a confié le soin de cette publication à plusieurs de ses amis : Louis Maillard, Noël Parfait, Alexandre Dumas fils...

La première édition de la correspondance de Musset et Sand a été éditée pour la première fois en 1904.

Dans ce cd on retrouve la correspondance qui s'intitule: 

Première série - Paris -  1833 

Cette série comprend essentiellement des lettres d'Alfred de Musset à George Sand la première est datée de Venise. 

Deuxième série - Venise - 1834

 

Cette série correspond au séjour à Venise de George Sand et Alfred de Musset. Ce voyage tourne au cauchemar et se termine par une séparation. George Sand reste à Venise avec son nouvel amant Le docteur Pagello et Alfred de Musset rentre à Paris. Ils s'écrivent longuement et se réconcilieront à Paris en août.

Troisième série - Paris - Hiver 1834 / 1835

Quatrième série - Paris - Hiver 1834 / 1835

La fin du cd est composé des vers d'Alfred de Musset.

Cette correspondance est lue avec beaucoup d'aisance par les deux comédiens qui nous offrent ainsi une belle écoute de ces lettres. Cette correspondance est riche de multiples détails sur la vie de cette époque. Elle nous permette aussi de se rendre compte des relations passionnées mais aussi bien compliquées et très modernes, des deux amants !!

J'ai vraiment apprécié la lecture de ces lettres,  mais j'ai aimé aussi suivre sur le livre "George Sand & Alfred de Musset correspondance amoureuse" aux éditions Paleo qui contient la même correspondance que sur le cd, et lire les lettres en même temps que les comédiens.

41RfwxOHupL._SL500_AA300_.jpg

Repost 0
Published by Nina - dans George Sand
commenter cet article
21 avril 2008 1 21 /04 /avril /2008 10:39


























Edition Pascal Galodé : 2008 - 123 pages

Marianne est le dernier roman achevé de  George Sand. Elle n’écrira que sept chapitres du dernier et mourut le 8 juin 1876.

Il est étonnant que ce roman n’ait jamais été réédité depuis sa première publication en 1877. Même pour le bicentenaire de sa naissance en 2004 « Marianne » n’est pas sorti de son oubli !!

Par contre les américains l’on traduit dans leur langue, jusqu’à aujourd’hui on pouvait lire ce roman en anglais mais pas dans sa version originale, amusant non !!!

Le mal est réparé depuis peu, les éditions Pascal Galodé ont publié ce roman cette année et c’est une excellente initiative, c’est un petit bijou très XIXème siècle !

 

Le thème de ce roman pourrait être une banale histoire de mariage arrangé comme c’était la coutume  à cette époque. Mais ce serait mal connaitre George Sand  qui signe avec « Marianne »   un magnifique sur la complexité des relations humaines. 
C’est un peu « l’élégance du hérisson » avant l’heure !!

 Les personnages de ce livre sont des gens discrets,  ils vivent à la campagne, leur existence est rythmée par le travail et la nature. Cette vie sobre et solitaire leur donne un aspect un peu farouche, sauvage. Pour bien les connaitre et les comprendre, il ne faut  pas porter de jugements hâtifs  et aller au delà de ces  apparences trompeuses.  On retrouve dans ce livre comme souvent dans l’œuvre de  George Sand,  la campagne et les coutumes paysannes de l’époque,  la confrontation entre l’univers des villes et celui de la campagne, mais aussi ce décor champêtre et de belles pages sur la botanique la passion de George Sand et de son fils.

 Un beau roman qui faisait défaut à notre patrimoine littéraire du XIXème.

 Un seul conseil : lisez le !! 


Repost 0
Published by Nina - dans George Sand
commenter cet article
18 septembre 2007 2 18 /09 /septembre /2007 07:23

Cette librairie se situe dans les dépendances du domaine, elle est régit par les musées nationaux car ce domaine appartient à l'état .

Voilà ce que j'ai ramené dans mon panier !!
George-Sand.jpg

Pour en savoir un peu plus sur ce domaine ce petit livre est très intéressant, il présente  la vie de George Sand dans cette maison.
 "... Et voici George Sand à son bureau. Il est trois heures du matin, elle porte une robe de chambre et des petites babouches, sa plume court en grinçant sur la feuille, elle ne lève pas les yeux, elle travaille..."
"Vie et oeuvres mêlées, Nohant raconte Sand. A cause d'elle cette maison est devenue un lieu de culte dont la magie saisit le visiteur dès l'arrivée....."

9782070342082TN.gifDans ce roman, presque une nouvelle (130 pages) George Sand nous dépeint un tableau de la vie provinciale :   le manque d'ouverture d'esprit, les préjugés sur tout ce qui est différent et surtout sur les femmes qui dans ce XIXème siècle sont complètement soumises à leur famille et leur mari et sont mises à l'écart si elles veulent devenir artiste..... 

Ce roman  donne un regard très juste de la société à cette époque, j'ai pris beaucoup de plaisir à le lire et il m'a donné envie de continuer à lire George Sand qui avait vraiment une longueur d'avance sur son siècle !!






















George-Sand-1909.jpgGeorge-Sand-1908.jpg

Une bande dessinée : le dernier visiteur de George Sand écrite par "Rodolphe" et dessinée par "Marc-Renier"

Les auteurs ont imaginé les derniers jours de George Sand à Nohant . 
On est en juin 1876 dans sa maison à Nohant, George Sand est malade, vit ses derniers jours, les médecins se succèdent en vain. Or voici que surgit un jeune et étrange visiteur : et avec lui, brusquement, la vie chavire (extrait de la 4ème de couverture) 
J'ai beaucoup aimé ce livre et les dessins représentent à ravir cette belle demeure. La bande dessinée est un excellent moyen pour parler et faire vivre un écrivain.   



J'ai craqué aussi pour ce livre : Mes quatre déesses de jean Chalon et José Corréa aux éditions La Lauze
George-Sand-1910.jpgPendant une quarantaine d'années, Jean Chalon a vécu en compagnie de ses quatre déesses avec, par ordre d'entrée en scène dans sa vie, Lola Flores, Colette, Nathalie Barney, George Sand.
Les chansons de Lola, les livres de Colette, les aphorismes de Nathalie et les lettres de George ont illuminé son existence.
Les biographies qu'il a consacrées à ses quatre idoles sont autant de reflets de cette illumination qu'il ne tient qu'à vous de partager et qu'il explique dans cet album superbement illustré par José Correra. (extrait de la 4ème de couverture).   

Ce livre est vraiment magnifique je l'ai acheté car je peux admirer en même temps des aquarelles de Colette !!                                                                                   George-Sand-1912.jpg

 George-Sand-1911.jpg




























J'ai aussi trouvé intéressante cette biographie de Diane de Margerie : Aurore et George aux éditions Albin Michel qui a eu le prix Médicis essai en 2004 

9782226151155TN.gifCette biographie raconte Aurore, future George Sand, témoin des l'âge de quatre ans de scènes familiales violentes elle est envahie de frayeurs à la pensée des deuils qui l'ont traumatisée et révoltée d'être séparée de sa mère Sophie. L'auteur nous fait comprendre que si Aurore est devenue George c'est pour tisser la trame de la fiction et consoler ainsi Aurore, car si "on dit que les larmes de l'enfance ne sont rien, on se trompe. Elles sont aussi amères que celles qui coulent plus tard".
Ce livre intéressera tous ceux et celles qui voudront connaître un peu de la vie de George Sand en très peu de pages car ce livre ne fait que 179 pages.





Et puis bien sur comment résister aux marque-pages et cartes postales qui nous tendent les bras !!

Portrait-1.jpgPortrait-2.jpgPortrait-3.jpgCarte-postale-2.jpgGeorge-Sand-1913.jpg


Et voilà la visite de la librairie est terminée à bientôt pour continuer cette belle promenade !

Je vous laisse sur cette phrase de George Sand à méditer : 
Le bonheur c'est l'acceptation de la vie quelle qu'elle soit.


george-sand.jpg

Repost 0
Published by Nina - dans George Sand
commenter cet article
15 septembre 2007 6 15 /09 /septembre /2007 00:00

AU PAYS DE GEORGES SAND

La Châtre, Gargilesse et Nohant sont des lieux qui ont vu vivre George Sand.
Mais le château de Nohant est le plus typique car c'est le lieu de son enfance, bien qu'elle soit née à Paris, elle y passa environ 41 ans de sa vie 
et c'est là qu'elle l'a terminée.

Nohant.jpg


La maison de George Sand se situe dans le Berry 
dans ce très joli hameau "Nohant".



 Dans ce village on découvre la minuscule petite église qui  n'a pas subi les assauts du temps, elle semble être la même qu'au temps de George Sand. 


George-Sand-1903.jpg

Int--rieur-de-l---glise.JPG



Maison----Nohant.JPG





Traverser ce petit village est un véritable plaisir avant de passer les grilles de la maison de Geogre Sand et c'est vrai que l'arrivée dans ce lieu est une véritable remontée dans le temps, malgré les aménagements pour accueillir les touristes.

panneau-George-Sand.JPG















Et on arrive devant  la maison de George Sand qui nous attend sereine dans son berceau de verdure.

  Les-grilles-de-la-maison-.JPG
maison-George-Sand.JPG











 




Pour visiter l'intérieur de la demeure, il faut se présenter à la librairie qui se tient dans les anciennes dépendances pour prendre son billet d'entrée.
En attendant la visite, vous avez la possibilité de  faire une belle promenade dans le parc derrière la
maison, et aussi de flâner dans la librairie qui propose les oeuvres de George Sand  et celles des écrivains qui ont fait parti de son cercle d'amis.

Atelier-Delacroix-1-copie-1.JPGAtelier-Delacroix.JPG


 
L'atelier d'Eugène Delacroix qui a vécu longtemps ici, Maurice Sand a été son élève.
 
George-Sand-par-Delacroix.jpgPortrait de George Sand Peinte par Delacroix, on peut en admirer une copie au "musée George Sand" à la Châtre. L'original est dans un musée de Copenhague.

"Nohant...est dans mon coeur et dans ma pensée comme un des rares endroits où tout me ravt, me captive et me console". (Delacroix, 1846)










L'arrière de la maison et le parc sont restés comme au temps de l'époque George Sand.

Voilà quelques photos de ce lieu oublié par le monde moderne !!  

Fa--ade-arri--re-copie-2.JPGArii--re-de-la-maison.JPG



Cot---jardin.JPGcot---jardin-2-copie-1.JPG





Le-parc-4.JPG

Chemin-dans-le-parc-copie-1.JPGLe-parc-2.JPG


















Repost 0
Published by Nina - dans George Sand
commenter cet article
7 avril 2007 6 07 /04 /avril /2007 11:15

 "Florinette" a mis en ligne le beau poème d'Alfred de Musset "Chanson de Fortunio" et  "Musky" lui a parlé de George Sand dans son commentaire , c'est un excellent  prétexte pour les réunir  et vous présenter l'histoire des......        

             amants terribles  !

                                                  

   

George Sand 

 

 

                                                                                    

                       Alfred de Musset.

Sand et Musset le roman de Venise  Actes sud collection Babel  "Les épistolaires" Edition 1999

En Juin 1833, George Sand rencontre un jeune homme de six ans son cadet : Alfred de Musset, poète et dandy à la mode.

"Mon cher George , j'ai quelque chose de bête et de ridicule à vous dire. (...) je suis amoureux de vous."

Les amants passent l'automne à Paris puis partent pour l'Italie. Le fameux séjour à Venise (janvier mars 1834) tourne au cauchemar et se termine par une séparation. Sand reste en Italie tandis que Musset regagne Paris. Ils s'écrivent, se réconcilient au retour de Sand à Paris en août,  puis se séparent à nouveau. Ils renouent en janvier 1835 pour rompre définitivement en Mars.

George Sand et Alfred de Musset un amour passionnel

La liaison de George Sand et Alfred de Musset a duré 2 ans du 29 juillet 1833 au 6 mars 1835 - 20 mois entrecoupés de trahison, de ruptures mélodramatiques et de reprises.

A l'époque, cette liaison fit scandale et défraya la chronique, mais elle eut surtout les plus hautes conséquence sur la littérature.

Le bilan de cette brêve rencontre est considérable.

Chez Musset, le résultat le plus tangible en est "la confession d'un enfant du siècle".

A George Sand,  Musset doit aussi la génèse de deux chefs d'oeuvre dramatiques. sans elle il n'y aurait eu ni Lorenzio ni on ne badine pas avec l'amour.  

Extrait  du Magazine littéraire N° 432S Mai 2004.

A l'ère du portable il est très facile d'organiser un petit Rendez-vous secret, mais en ce temps là quel stratagème ne fallait-il pas inventer !!!

 

 Nos deux tourtereaux ont tout simplement inventé un poème en forme "d'acrostiche" pour  s'envoyer leur message.

Et voici ce beau poème qui contient un langage codé :

L'histoire raconte qu'Alfred de Musset aurait envoyé cet acrostiche à George Sand (lire le premier mot de chaque ligne mis en majuscules).

Le Poème

QUAND je mets à vos pieds un éternel hommage
VOULEZ-vous qu'un instant je change de visage ?
VOUS avez capturé les sentiments d'un coeur
QUE pour vous adorer forma Le créateur.
JE vous chéris, amour, et ma plume en délire
COUCHE sur le papier ce que je n'ose dire.
AVEC soin, de mes vers lisez les premiers mots
VOUS saurez quel remède apporter à mes maux.

Ce à quoi George Sand aurait répondu :

CETTE insigne faveur que votre coeur réclame
NUIT à ma renommée et répugne à mon âme.

Alfred de Musset & George Sand

 

Et  pour finir, je vous présente cet amusant petit livre accordéon.

L'acrostiche de Musset à Sand est mise en scène par Julot Ribien.

 

 

Ce livre est édité par les éditions rigolotes 21 rue de la chasse 93130 Noisy le sec.

 

Bon week-end de Pâques à tous et à bientôt.

Repost 0
Published by Nina - dans George Sand
commenter cet article

Mes auteurs favoris