Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

23 juin 2013 7 23 /06 /juin /2013 21:46

190px-Nina Berberova

Spécial Odéon - Nina Berberova

_visu_639x200_jacques.jpg

 

coeur_72.gifCosmopolitaine animée par Paula Jacques

Dimanche 21 juin de 14h à 15h

Cette émission peut s'écouter ecore sur le site de France Inter ICI

Cette émission en hommage à Nina Berbérova a été enregistrée au Théâtre de l'Odéon le 29 avril 2013. Paula Jacques s'entretient avec l'écrivain Andreï Makine avec des textes lus par Dominique Reymond. 

Cette émission est un bel hommage à Nina Berberova. Andreï Makine nous raconte la vie de Nina Berberova au travers de ses livres et de son époque : le Paris des années 30, les immigrés russes, le milieu intellectuel français qui a boudé Nina Berberova parce qu'elle était anti - communiste, son éditeur Hubert Nyssen... Les extraits lus par Dominique Reymond surtout ceux de son autobiographie "Cest moi qui souligne" qui raconte son enfance, sa relation avec sa mère, son arrivée en France...répondent à merveille aux propos de Andréï Makine.

2290302023.jpg

Repost 0
13 mai 2013 1 13 /05 /mai /2013 22:11

 

DSCN0723Ma liseuse d'un soir se glisse à merveille dans mon bookseat

Je suis en formation pendant 2 jours sur "le livre numérique matériel de lecture".

La formatrice est une bibliothécaire passionnée de littérature, ce qui permet du moins il me semble, de réfléchir à ces nouveaux supports avec un certain réalisme.

Normalement demain soir le livre numérique n'aura plus de secret pour moi !

Mais pour le moment j'ai tout un vocabulaire qui valse dans ma tête : tablette, liseuse, format Epub, QRcode, livre enrichi ou homothétique, encre électronique, DRM, Apple ou Androïd, feuilletoire, Gallica, ebook libre et gratuit, google books, ebibli.fr, Adobe Digital Edition..........
Et comme cette formatrice est vraiment sympa, on pouvait emprunter pour la soirée ce que l'on voulait de sa collection de  liseuses de différentes marques et de tablettes qu'elle nous a présentés tout au long de la journée.

J'ai choisi cette liseuse et j'ai téléchargé sur le site feedbooks.com  en format Epub parce que c'est mieux que le PDF. Ce livre "le jardin des supplices de Octave Mirbeau" est dans le domaine public donc gratuit. 

  DSCN0725.JPG

Voici donc ma tablette d'un soir. la formatrice nous a dit qu'elle avait adoré ce livre malgré son caractère très sulfureux et c'est franchement mieux que 50 nuances.....

Je vais donc tester cette liseuse et je vous raconterais  la suite de ma vie difficile de bibliothécaire mOOOOderne !!!!

Repost 0
5 février 2013 2 05 /02 /février /2013 00:05

  sylvie-germain.jpg

 

L’Académie française (29 votants), dans sa séance du jeudi 24 janvier 2013, a procédé à l’élection au fauteuil de M. Pierre-Jean Rémy (Fauteuil 40).

Il y avait six candidats en lice et Sylvie Germain en faisait partie.

Les voix obtenues après quatre tours de scrutin sont les suivantes :

  • Mme Linda Bastide : 1, 0, 0, 0
  • M. Michel Borel : 0, 0, 0, 0
  • M. Michel Carassou : 0, 0, 0, 0
  • M. Yves-Denis Delaporte : 0, 0, 0, 0
  • Mme Sylvie Germain : 11, 11, 13, 12
  • M. Alain-Gérard Slama : 9, 9, 7, 5

On peut remarquer que Sylvie Germain a été en tête lors des quatre tours de l'élection. Il faut avoir 15 voix pour devenir Immortelle et Sylvie Germain à 2 voix près n'a donc pas été élue. Les académiciens n'ont pas réussi à se mettre d'accord. L'élection a été déclarée blanche. 

C'est bien dommage ! Il aurait été vraiment intéressant pour l'Académie Française d'avoir dans ses rangs une écrivaine à l'oeuvre aussi riche et originale.

De plus les écrivaines ne sont pas très bien représentées dans cette illustre institution, pour le moment elles sont  4 femmes pour 35 hommes.

Il va falloir attendre la prochaine élection......

En attendant je vous laisse avec des idées de lecture pour découvrir l'oeuvre de Sylvie Germain.

9782070388813tn.gif9782226188427.jpgsylvie-germain-4.gifsylvie-germain-5.gif

sylvie-germain.gifsylvie-germain-3.gifles couleurs

Repost 0
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 17:45

ChallengeDragonFeu

Challenge dragon 2012 organisé par "la culture se partage"

 

bienvenue-au-japon-2.jpg

Bienvenue au Japon : illustrations d'Izumi Zubia et de Sophie Leblanc

Edition Milan : 2009 / 91 pages

 

Ce livre documentaire s'adresse en priorité aux adolescents et à tous ceux qui veulent découvrir le Japon.

La 4ème de couverture nous explique que ce livre s'adresse à tous ceux qui rêvent de découvrir un pays où un moine bouddhiste peut entamer une conversation avec un robot, où l'on fait la fête cent fois dans l'année pour rendre hommage aux esprits, à tous ceux qui veulent comprendre le code d'honneur des samouraïs ou qui sont les vraies geishas....

Ce documentaire est magnifiquement illustré d'images très gaies, très colorées. Il y a un glossaire à la fin du livre qui explique les mots japonais.

J'ai choisi de présenter les pages qui expliquent ce vêtement très exotique pour les occidentaux : le kimono.

Mais ce documentaire aborde beaucoup de sujets comme l'habitat, la cérémonie du thé, les rituels de beauté, l'art du bien-être, le rituel du bain, les religions, le théâtre Nô......

kimono-001.jpg

La pose du kimono

De même que le choix du kimono répond à des règles strictes (statut marital, âge, évènement, saison), de même il est recommandé de se faire aider par deux personnes expérimentées au moment de l'enfiler. On commence par chausser les tabi et des sous-vêtements blancs. Ensuite, on plie de petites serviettes hosei que l'on place sur différentes parties du corps (teille, poitrine, cambrure) afin d'aplatir la silhouette. (extrait de la page 60).

kimono-006.jpg

L'obi est une ceinture de soie pouvant atteindre 4 m de long pour les femmes, qui se noue, serrée dans le dos. La forme du noeud varie selon les âges, les saisons et les occasions. L'obi des hommes est moins large.(extrait de la page 61).

kimono-007.jpg

Quelques exemples de obis

Et voici quelques photos prises lors de la présentation d'une pose de kimono au salon du livre de Paris.

001.JPG

Une hôtesse expliquait au fur et à mesure les différentes règles strictes qui entourent cette tenue traditionnelle japonaise pendant que nous regardions les différentes étapes de l'habillement.

003.jpg 005

Les obis (ceinture) étaient présentés le long du tatami. Les couleurs et les motifs ont une signification particulière.

4.JPG 6.JPG

7.JPG 8.JPG

10.JPG 11.JPG

12.JPG 13.JPG

La mise en place de ces ceintures est très complexe et demande une certaine expérience !

17.jpg 18.jpg

19.jpg  20.jpg

21.jpg   22

23

Et voilà c'est fini !

kimono-002.jpg

Tenue complète plus actuelle portée avec des sandales.

Photo du livre "bienvenue au Japon" p. 61

Repost 0
28 avril 2012 6 28 /04 /avril /2012 09:46

Fete-de-la-librairie.jpg

Particulièrement aujourd'hui,

mais aussi tout le long de l'année

acheter un livre dans une librairie indépendante

est le geste à faire pour protéger la littérature et la culture.

Librairie.JPG

 

Aujourd'hui, si vous achetez un livre, en plus de la rose, un livre sera également offert aux amoureux des livres :

"Le livre intitulé cette année Une saison en librairie, publié en 20 000 exemplaires, est édité par l'association en partenariat avec Actes Sud, Thierry Magnier, Flammarion, Le CNL, Le Conseil régional d'Ile-de-France, Livres Hebdo et Arctic Paper. Il regroupe douze extraits d'oeuvres fondamentales telles que L'Ecume des jours de Boris Vian, L'Etranger d'Albert Camus ou encore Voyage au bout de la nuit de Céline. Un extrait par mois constituant une sorte de calendrier littéraire."

Alors vite allons acheter un livre !

Voici la liste des librairies qui participent à cet évènement :

http://librairiedesabbesses.blogspot.fr/p/les-libraires-participants-la-fete-de.html

 

badge01.png



Repost 0
22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 23:06

  ChallengeDragonFeu

Challenge organisé par

La lecture se partage

images-copie-2

Japon.JPG

 

J'ai arpenté pendant 4 jours le Salon du Livre, et si je n'ai pas rencontré une seule blogueuse, j'ai fait des rencontres plutôt exceptionnelles pour ne pas dire insolites !!!

L'espace consacré au Japon était organisé à la fois pour rencontrer les auteurs japonais en dédicaces, acheter ou simplement feuilleter la littérature japonaise présentée sur le stand de la librairie  Gibert Joseph, ou bien "réfléchir et méditer" en regardant l'exposition de photos du drame de Fukushima, mais aussi participer à des animations consacrées à la découverte du Japon.

Dimanche j'ai donc participé à la cérémonie du thé qui s'appelle au Japon chanoyou, sado ou chadō qui est  un rituel traditionnel influencé par le bouddhisme zen dans lequel le thé vert en poudre, ou matcha est préparé de manière cérémoniale par un praticien expérimenté, puis servi à un petit groupe d'invités dans un cadre calme.

 

DSC03579-1

Ce bandeau nous adresse un message de bienvenue ainsi que la maîtresse de thé dont les paroles de bienvenue étaient traduites en français. 

DSC03588

Après avoir installé les accessoires pour faire le thé, on nous explique que la bouilloire remplace le traditionnel foyer où se consume les braises qui vont servir à chauffer la théière.

DSCN0289 DSCN0291DSC03578-1

Après avoir installé tous les accessoires, 4 personnes volontaires, dont j'ai fait partie, sont montées sur la scène recouverte de tatamis qui représentait le salon de thé.

La maîtresse de thé nous a expliqué le rituel d'entrée : Pieds nus et à genoux pour passer l'entrée, puis chacun a pris sa place. Nous étions assises à genoux,  une main posée sur l'autre sur les genoux.

J'ai aussi expérimenté "ce rituel asiatique" qui est de baisser la tête pour dire bonjour, au revoir, merci ou bien s'excuser.... Je peux vous dire que ce n'est pas facile du tout. Je n'ai pas compris s'il fallait baisser que la tête,  le corps aussi. Enfin bref, j'ai fait ça vaguement !!!

Le thé présenté était en poudre, donc du thé "matcha" délayé dans l'eau chaude puis fouetté énergiquement pour qu'il devienne mousseux.

La cuillère est en bambou et la traductrice nous a fait une confidence : la maîtresse de cérémonie du thé a fabriqué la sienne elle-même. 

J'ai trouvé ces 2 photos sur internet. Il était impossible de prendre ce type de photo pendant la cérémonie, mais ces objets sont identhiques à ceux présentés pendant cette cérémonie.

images.jpgcuillere.jpg

 

En attendant de boire notre thé, on nous a servi un petit gâteau très sucré.

J'ai trouvé cette explication sur Internet  sur le site : http://asso.chasen.free.fr/pdf/dpcollege.pdf

Ce thé est un peu amer. Aussi pendant que le maître le prépare, les invités mangent un petit gâteau sucré (wagashi) à base de sucre de canne ou de pâte de haricot, rouge ou blanc, pour adoucir le goût du thé.

J'ai trouvé ce thé délicieux. C'est la 1ère fois que j'en buvais.  J'ai toujours eu envie de goûter le fameux  thé matcha, mais ne sachant pas le préparer, je me contente d'acheter du thé japonais en feuilles. Je souligne de plus que ce thé  coûte relativement cher. Mon magasin de thé le vend 23 euros les 100grs !!

Quand la maîtresse de thé m'a donné mon bol, j'ai du le prendre de la main gauche et le poser à ma droite (ou bien le contraire, je ne me souviens plus) pour ensuite saluer ma voisine, ce qui voulait dire : Excusez - moi de boire le thé avant vous.

Dernière étape : la leçon de thé et J'ai raté le thé !!

Étant la 1ère invitée, j'ai eu l'honneur de préparer le thé pour la maîtresse de thé. Mais ce qui me semblait facile en apparence ne l'a pas été du tout. Je n'ai pas réussi à mélanger le thé correctement avec le fouet !!  Zut et flute, mon thé n'a jamais moussé dans le bol !!  Mais la maîtresse de thé m'a rasurée, en me disant avec un gentil sourire que c'était un peu difficile et a rajouté que c'était  la 1ère fois, qu'elle buvait du thé préparé par une française.

Je garderais un très bon souvenir de ma 1ère cérémonie de thé.

DSC03592 DSC03599

thé

Repost 0
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 07:56

 

journeefemme.jpg

Si vous voulez lire des articles en relation avec cette journée

c'est sur le blog de Sophie

 

Le 8 mars est une date symbolique !

  4 8 Olympe

George sand      Colette            Olympe de Gouges

La journée de la femme permet de faire le point, chaque année, sur les évolutions des droits des femmes. On sait que chaque avancée a été gagnée en luttant durement.

Blog de page en page1-copie-1

Ces livres aux titres si évocateurs m'ont donné envie de parler de l'éducation des femmes en France.  Parce que l'enseignement identique pour les garçons et les filles fait partie des inégalités qu'il a fallu combattre, mais aussi parce qu'il y a encore trop de pays où les filles n'ont pas le droit d'aller à l'école, et être une femme qui écrit est un danger.

Alors les femmes sont-elles devenues dangereuses, le jour où elles ont eu accés à l'éducation ? Le jour où elles ont décidée de prendre la plume, le stylo, de lire un livre ?

Blog de page en page2

 

Quelques dates intéressantes suffisent pour dire que oui :

 

En France :

 

1808 Les filles et les femmes sont interdites dans l'enceinte des lycées.

1830 Création des premières écoles de filles.

1836 L’ordonnance du 23 juin organise l’enseignement primaire pour les filles

1838 Création de la première école normale d’institutrices.

1850 Loi du 15 mars 1850 (dite loi Falloux) : prévoit la création d’écoles de filles dans les communes de plus de 800 habitants.

1861 Après avoir bataillé plusieurs années, l’institutrice Julie Daubié est la première femme autorisée à se présenter au baccalauréat, qu’elle obtient en l’ayant préparé seule.

1862 Création de l'enseignement professionnel féminin public et laïque par Elisa Lemonnier.

1867 La loi du 10 avril 1867 (dite loi Duruy) : extension de la loi Falloux aux communes de 500 à 800 habitants.

1876 Hubertine Auclert, journaliste et première suffragette, fonde l’association "Le droit des femmes" et se bat pour l’égalité politique.

1879 La loi du 9 juillet 1879 (dite loi Bert) : une école normale d'institutrice dans chaque département.

1880 La loi du 21 décembre 1880 (dite loi Sée) : institution d'un enseignement secondaire laïque pour les filles ; les programmes sont spécifiques (pas de latin ni grec, ni philosophie) ; l'enseignement dure 5 ans au lieu de 7 ; il n'est pas sanctionné par le bac et ne permet pas l'entrée à l'université.

1881 Création de l'Ecole Normale Supérieure de jeunes filles de Sèvres formant les professeurs femmes de l’enseignement secondaire féminin.

1882 La loi du 28 mars 1882 (dite loi Ferry) : l'école élémentaire devient obligatoire, gratuite et laïque, ouverte aux filles comme aux garçons.

Premier lycée de jeunes filles à Montpellier.

1924 Les programmes de l’enseignement secondaire ainsi que le baccalauréat deviennent identiques pour les filles et les garçons (décret du 25 mars).

1925 Création de l’école polytechnique féminine.

1927 Egalité de traitement pour les professeurs titulaires des mêmes diplômes

1937 Les femmes sont autorisées à enseigner le latin, le grec et la philosophie.

 

************************************************
Alors surtout continuons toutes à écrire, à lire...

Un blog rend hommage aux écrivaines, à la littérature féminine du monde entier

Le blog de Anis "littérama" l'histoire littéraire des femmes.

5 3 9francoise-sagan-003virginia-woolffatou

Quelques portraits de femmes écrivaines......

Repost 0
12 février 2012 7 12 /02 /février /2012 08:00

 

  disparition-de-hubert-nyssen-fondateur-des-editions-actes-s

Je publie cette chronique aujourd'hui 12 février, en hommage à Hubert Nyssen le fondateur d'Actes Sud qui nous a quittés le 12 novembre 2011. C'est  Denis, qui a eu cette belle idée : le 12 de chaque mois on peut publier un roman d'Actes Sud et ceci pendant un an, en souvenir de cet amoureux des livres et des écrivains.

Berberova-1.jpg images0-copie-1.jpg

La littérature a elle aussi, ses grandes et petites histoires, ses anecdoctes, mais aussi ses "contes de fées".  En voici  un que j'aime particulièrement : la rencontre de Hubert Nyssen et Nina Berberova.

Berberova-et-Nyssen.jpg

 

Nina Berberova est née à Saint - Pétersbourg le 8 août 1901 et meurt le 26 septembre 1993 à Philadelphie. Elle fuira la révolution russe avec de nombreux intellectuels et choisit de s'installer à Paris en 1924. Nina Berberova fréquente le milieu intellectuel et littéraire parisien mais se verra refuser tous ses manuscrits, aucune maison d'édition ne veut éditer ses livres. La jeune écrivaine vivra dans une extrême pauvreté avant de s'exiler à nouveau. Nina Berberova en voudra toute sa vie à la France de ne pas avoir reconnue son talent d'écrivaine. Elle s'installe aux États Unis en 1950. Ce n'est qu'en 1984 que les français « découvre » l'écrivaine Nina Berberova grâce à une toute nouvelle maison d'édition qui a vu le jour en 1978. Son fondateur Hubert Nyssen mettra toute son énergie pour éditer et faire connaître l'oeuvre de Nina Berberova en France. Ainsi, La ligne éditoriale de Actes Sud s'affirme en publiant une littérature étrangère originale et de qualité.

Hubert Nyssen a été aussi l'héritier et l'exécuteur testamentaire de l'écrivaine.

55162910

  Berberova

 

A la question qu'une journaliste de « livre Hebdo » pose à Hubert Nyssen : « Quels sont, à votre avis, les écrivains contemporains qui passeront à la postérité, y compris ceux de votre catalogue ? »  

Hubert Nyssen répond :

(...)Alors, avec le désir de ne pas vous désobliger par un refus à citation, je vous donnerai un nom, celui de Nina Berberova, ne serait-ce que pour réparer encore un peu l’inqualifiable quarantaine et l’impardonnable oubli dans lesquels le XXe siècle l’a tenue. Extrait des carnets de Hubert Nyssen.

chroniques de billancourt roseau

 

Une video intéressante : Hubert Nyssen parlant de Nina Berberova, sur le site de la BPI

Biographie-2.jpg

Repost 0
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 22:25

SORTIE LITTERAIRE ET NEIGEUSE

neige-20-3-.gif

 

j'ai fait une petite virée en librairie, sans intention aucune,

juste pour le plaisir de feuilleter quelques livres.

Et quelle surprise : le dernier livre de Sylvie Germain était là qui m'attendait !!

Je me suis attardée dans la librairie.

et quand j'en suis sortie,neige-20-3-.gif

la nuit était tombée et une pluie de neige recouvrait tout la ville.

Il y a des jours qui sont magiques !!!!

 

rendez-vous-nomades-copie-1.jpg

Repost 0
25 décembre 2011 7 25 /12 /décembre /2011 09:40

2012.jpg

Les fêtes de fin d'année sont des moments privilégiés qui permettent de se retrouver avec la famille, les amis. Pour d'autres ce sont des instants choisis pour profiter autrement de cette période de trêve, loin de l'agitation du monde, de la consommation excessive. 

Quelque soit votre choix, je vous souhaite à tous de belles fêtes avec des livres, beaucoup de livres en cadeaux ou pour simple compagnon de journées et de soirées tranquilles.

A bientôt pour de nouvelles aventures livresques et "bloguestes" !!

Houx-copie-2

Repost 0

Mes auteurs favoris