A la recherche de Maru

Publié le par Nina

 

 51ci9VhkZcL._SL500_AA300_.jpgKumiko Yamamoto / Edition Lirabelle : 2004

 

J'ai choisi cet album parce qu'il est proposé par les Editions Lirabelle avec un coffret contenant les pages du livre sous forme de grandes images pouvant être lues avec un Kamishibaï. 

Qu'est-ce qu'un kamishibaï ?

Le kamishibaï est d'origine japonaise. Ce petit théâtre portatif permet de raconter autrement des histoires aux enfants. On l'appelle ainsi parce que c'est la contraction japonaise des mots kami, le papier et shibaï, le théâtre. Son histoire remonte au XVIe siècle.

Ce sont les moines bouddhistes qui s'en servaient pour convertir la population. Ils pouvaient ainsi raconter l'histoire et montraient en même temps des rouleaux peints qu'ils faisaient défilés dans des cadres en bois.

Le Kamishibaï est une tradition japonaise qui est affilié à l'art de la rue. Il est maintenant de moins en moins utilisé depuis l'arrivée de la télévision.

L'artiste, « le bonhomme Kamishibaï», transporté son théâtre ambulant sur son vélo et il racontait ses histoires dans les rues.

Ce principe de théâtre ambulant est maintenant revenu à la mode grâce au bibliothèque et à toutes les petites structures culturelles qui accueillent des enfants.

kamishibai-2.jpg

 

Son fonctionnement est simple : on installe le support en bois, ouvert (il se compose comme un triptyque) sur une table. Le cadre central sert à faire défiler les illustrations. Le conteur se place derrière et peut lire le texte qui est écrit au dos de chaque illustration et fait glisser ses dernières en temps voulu.

1.JPG

l'image  se glisse dans le kamishibaï,

la partie écrite est placée du côté du conteur.

Chaque image est numérotée pour ne pas perdre le fil !!

22

L'illustration est la partie que regarde la public

3.JPG

DSCN0576.JPG

 

DSCN0579.JPG

Le coffret est composé de 18 illustrations

DSCN0580.JPG

Les enfants peuvent ensuite retrouver de nouveau l'histoire avec le livre.

A la recherche de Naru raconte l'histoire d'une petit garçon qui part à la recherche de son chien sans demander l'autorisation à ses parents et malgré la menace d'un typhon. Cette histoire se termine bien, mais les points forts de ce texte, permettent de montrer aux enfants qu'il est dangereux de sortir sans être accompagné d'un adulte.

DSCN0582.JPG

Photo1269.jpg

Photo1274.jpg

Kamishibai.jpg

Publié dans Littérature japonaise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L

Sympa ton article et en plus les images sont très belles. J'aurai appris quelque chose ce soir. Merci.
Répondre
N


Merci pour ce commentaire sympa !!!



A

C'est absolument magnifique ! Et l'idée est vraiment géniale. J'ai très envie de me procurer ce type de livre/images. Et d'essayer avec les enfants. As-tu essayé toi aussi ?
Répondre
N


Non je n'ai pas encore essayé !! En fait c'est compliqué parce que l'ordre des images n'est pas en recto-verso comme je le croyais. Il faut apprendre à se servire de ce théatre de rue....
J'espère avoir le temps de me poser un peu et de comprendre ce système.



M

Mais que c'est mignon !
Répondre
N


Oui c'est adorable de raconter des histoires comme ça !!



A

Ouah ! Vraiment intéressant comme album. Je ne connaissais pas du tout ce genre là. Merci beaucoup pour cette découverte. Je me coucherais moins bête ce soir.


J'aime bien l'histoire, avec son petit côté moral derrière. Les Japonais font souvent ça par le biais de dessin animé. Ca me facine. Nous, les documentaires sont toujours tellement
sérieux...
Répondre
N


Si les japonais sont parait-il dans la vie très calmes et ordonnés sans une parole au-dessus de l'autre et bien j'ai l'impression que la culture leur permet de s'exprimer véritablement. C'est un
peuple qui a une culture fascinante.



P

Voilà une lecture active ! bises
Répondre
N


Amusant n'est-ce-pas !! On a acheté ca dans ma bibliothèque, dans la perpective de s'en servir pour les enfants....... Mais c'est pas mal pour raconter une histoire.