Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

1 mai 2009 5 01 /05 /mai /2009 08:00





Carlos Fuentes - Edition Gallimard : 198 pages

L'instinct d'Inez est un roman étrange qui nous transporte dans les sphères de la passion totale et absolue pour   l'art. Ces hommes porteurs d'une destinée grandiose ne sont pas comme le commun des mortels, ils sont habités par leur création, ce qui leur  donne une dimension un peu fantasmagorique.

Le problème de l'artiste, c'est qu'il ne sait pas très bien distinguer entre ce qui est considéré comme la normalité quotidienne et la créativité qui, pour lui, est également quotidienne, et non exceptionnelle. (Extrait de la p. 60).

Le célèbre Maestro Gabriel Atlan-Ferrara est maintenant un homme âgé, il va sortir pour aller assister à une représentation de « la damnation de Faust » qui va être jouée en son honneur.

En attendant, il regarde un objet insolite posé sur un trépied : un sceau en cristal. Cet objet joue un peu le rôle de   tabernacle qui renferme les souvenirs du vieil homme et le transporte des années en arrière.    

Gabriel Atlan-Ferrara était alors un jeune chef d’orchestre passionné par une œuvre de Berlioz : la damnation de Faust, mais il vivait  une autre passion plus complexe avec la cantatrice mexicaine Inez  Prada.

La rencontre entre ces deux immenses artistes, est complexe car Inez porte en elle un passé  étrange, un amour originel qui se transmet grâce à cet énigmatique sceau de cristal. (Si j’ai bien compris !)

Ce roman nous emmène au cœur de la création, de la passion artistique et amoureuse, il est servi par une belle écriture très poétique certes,  mais voilà il doit falloir des clés pour comprendre ce roman, et des clés, il m'en manque ! J’attends donc de lire les autres chroniques qui me donneront un éclairage et des pistes de réflexions.  

Ce livre vous a-t-il donné envie d'écouter "la damnation de Faust" ? Je vais peut-être essayer !


 

  Pour lire les articles de cette lecture emblématique  le blog de Sylire   et de Lisa 

Partager cet article

Repost 0
Published by Nina - dans Blogoclub
commenter cet article

commentaires

Karine:) 03/05/2009 14:27

Ca semble complètement bizarre et incompréhensible, ce livre... mais bon, je le lirai quand même, ne serait-ce que pour Faust !

Nina 03/05/2009 22:37


Et bien bon courage !!


Géraldine 03/05/2009 00:01

Cool !

Nina 03/05/2009 22:41


Tu me fais rire !!!


Fanyoun 02/05/2009 08:36

Effectivement, Julien nous ouvre sa porte et nous éclaire un peu plus sur le roman en question... qui m'a, moi aussi, déconcertée !

Nina 02/05/2009 22:33


Julien est un surdoué !


Fanyoun 02/05/2009 08:34

Déconcertée par ce court roman. J'ai trouvé chez Julien un éclairage nouveau quant aux différentes symblogiques qui m'ont échappé.

Nina 02/05/2009 22:25


Julien est très doué pour nous expliquer les romans difficiles à nous pauvres âmes incultes !!


Géraldine 01/05/2009 19:34

troisième avis plus que mitigé que je lis en suivant ( après sylire et soie). J'arrête là, je ne lirais pas ce livre !Par contre, tu avais proposé de m'écrire un témoignage sur ton métier pour mon blog il y a quelques semaines, voire mois. je reviens d'un séjour hospitalier et remets "tout" en route. Ce témoignage peut-il redevenir d'actualité ??!

Nina 02/05/2009 22:12


Oui je sais j'ai complètement oublié !!! je te le prépare.


Mes auteurs favoris