Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

31 août 2009 1 31 /08 /août /2009 23:58

 

 

Ce roman m’a plu à un niveau plutôt « technique » ! En effet, comme je travaille dans une bibliothèque j’ai été intéressée par le principe de cette bibliothèque itinérante.


En France ce sont les bibliothécaires des bibliothèques départementale de prêt qui vont  à bord des bibliobus porter des livres, des cd et des DVD  dans les endroits isolés, les villages, qui n’ont pas la chance de disposer de bibliothèques  bien approvisionner.  Au Québec, le  principe et un peu le même mais le règlement des emprunts semble plus souple, c’est un « chauffeur-bibliothécaire » qui va de village en village pour prêter les livres, il fait trois tournées par an mais à l’inverse des bibliothécaires françaises qui font leurs  tournées à la  journée, au Québec  le bibliothécaire part pour  plusieurs semaines, il vit dans le bibliobus et va à la rencontre des  chefs de réseaux qui empruntent des livres pour leurs villages mais il reçoit aussi les lecteurs solitaires qui viennent de leur propre initiative emprunter des  livres. Le fonctionnement de cette bibliothèque est original et j’ai vraiment apprécié cette organisation qui semble sans trop de contraintes et qui permet un réel échange avec  les lecteurs.

Par contre, l’histoire par elle-même m’a vraiment ennuyée, ce bibliothécaire nomade est un homme discret, passionné de livres, qui fait son métier avec beaucoup de tendresse pour les gens qu’ils rencontrent, il tombe amoureux de Marie qui fait partie d’une troupe d’artistes français qui visitent le Québec en jouant dans les villages qu’ils traversent. Le chauffeur va les suivre et leur faire visiter le Québec.

Cet homme est tellement gentil qu’il n’arrête pas de dire merci, il regarde à chaque fois si un chat n’est pas caché sous son camion avant de partir, il dit que c’est pas grave si on a oublié de ramener un livre, il dispose d’un coffret de manuscrits pour donner à ces textes une chance d’être lus, parfois il est triste parce que c’est sa dernière tournée car il a l’âge de la retraite……. Bref il est plein de bons sentiments et tous les gens qu’ils rencontrent on l’air de vivre sur cette même planète.

La construction du roman un peu comme un guide touristique  aurait pu être originale mais même les descriptions des paysages québécois ne m’ont vraiment pas transporté. Dans ce roman tout est tellement doux, tellement simple, il y a  un tel  manque d’intensité dans les rencontres, et les  échanges que cela donnent un caractère superficiel à cette histoire. 

A lire beaucoup d'autres commentaires chez Sylire

Partager cet article

Repost 0
Published by Nina - dans Blogoclub
commenter cet article

commentaires

denis 03/09/2009 09:18

je suis d'accord avec ton analyse c'est une liste de livres mais cela donne le ton des goûts littéraires du chauffeur et sans doute aussi de Poulin et les références aux auteurs canadiens sont intéressantesil faudrait faire la liste complète des oeuvres citées et les lire toutestu verrais tu ne serais pas déçue et plutôt enchantée

Nina 09/04/2010 20:38



Oui en effet il faudrait lire les oeuvres proposées dans le livre.



sylire 03/09/2009 08:12

Bonjour Nina !Tu n'es pas la seule à avoir analysé ce roman ainsi. Ce n'est pas mon cas, j'ai aimé cette simplicité apparente et cette lenteur qui a disparu de nos vies.

Nina 03/09/2009 18:21


Oui en effet mais pour moi ça reste un peu superficiel comme relation, mais j'aime aussi la simplicité e tla lenteur de cette histoire.


denis 01/09/2009 17:54

j'ai pour ma part plublié ce matin le billet sur ce livrej'ai apprécié mais un epu comme toi en demi-teinte car c'est "très gentil"j'ai surtout aimé les références aux livres

Nina 02/09/2009 23:09


Oui c'est vrai que les réferences aux livres c'est pas mal mais en même temps ça fait un peu liste et tout le monde peut le faire.


keisha 01/09/2009 06:23

Jolie couverture en effet.J'ai aussi remarqué le côté guide touristique un peu agaçant si on ne connait pas le coin!

Nina 02/09/2009 23:04


Oh la la moi j'ai trouvé ça un peu simplet !!!


Jules 01/09/2009 01:54

Je ne connaissais pas cette page couverture!!  J'aime me promener sur cette terrasse l'automne!

Nina 02/09/2009 22:55


Tu habites dans le coin, ce doit être vraiment très beau si on prends en compte les descriptions dans ce roman.


Mes auteurs favoris