Le gourmet solitaire

Publié le par Nina

GourmetSolitaireLe

Jirô Taniguchi et Masayuki Kusumi

Edition Gallimard collection Sakka

Le gourmet solitaire est un homme célibataire qui travaille dans le commerce. Grâce à son "business import", il voyage beaucoup ce qui lui permet d'assouvir sa grande passion pour la cuisine populaire de son pays.

Cet insatiable gourmand déambule dans les rues des villes qu'il traverse, à la recherche d'un endroit où il pourra se restaurer et satisfaire sa curiosité culinaire. 

Ce manga propose un véritable inventaire des modes de restauration populaire au Japon. En nous présentant à chaque chapitre un menu différent que le gourmet solitaire déguste sous nos yeux, nos papilles se réveillent !!

Le gourmet solitaire 1

gourmet-solitaire-ch4.jpg

un bol d'anguilles grillées sur du riz "unagi-don", à Akabané

(arrondissement nord de Tôkyô)

La spécificité du plat , sa façon de le consommer, la région, le quartier où il est cuisiné sont expliqués en détail et permettent de nous montrer les multiples facettes de la cuisine japonaise.

Le train

Il y a de l'humour dans ce manga, par exemple quand le Gourmet Solitaire veut manger son Bento (repas à emporter) dans le train, l'odeur des bouchées à la viande se diffuse dans tout le train !!

Le Gourmet solitaire mange dans le train des bouchées chinoises à la viande "Shûmai" dans le train shinkansen "Hikari" N° 55 au départ de Tôkyô.

Et quand il va manger dans un restaurant bio, ses préjugés sur cette nourriture et les gens qui la cuisinent m'ont amusée.

Repas-bio.jpg

Au restaurant bio, le Gourmet Solitaire mange un menu du chef, à Nishi-Ogikubo (arrondissement de Suginami, Tôkyô)

Chaque chapitre nous propose un menu différent et nous offre une promenade culinaire vraiment plaisante.

Voici quelques autres plats qui donnent l'eau à la bouche !

Le-chapsu.jpg

Un barbecue coréen "Yakiniku", sur la "route du ciment", en sortant de la zone industrielle Tôkyô-Yokohama à Kawasaki

Bol-de-riz.jpg

Le bol de riz garni "à la Enoshima", à Enoshima (ville de Fujisawa, département de Kanagawa)

baguette-japonaise.jpg

Alors si le Gourmet Solitaire vous a donné envie de goûter à la cuisine japonaise et bien à vos baguettes !!

Et je remerice ma collègue Marie-France qui m'a donné cette bonne idée de lire ce manga et qui m'a prêté son exemplaire.

Publié dans Littérature japonaise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D

ça fait un moment que j'attend parler de ce manga. Il m'a l'air bien interessant.
Répondre
N


Oui c'est un manga qui est intéressant en effet. D'abord par contre qu'on ne parle de rien d'autre que de cuisine et de plat à manger et du coup on apprend tout plein de chose sur la vie des
japonais. C'es tun très bon manga. 



I

Salut Nina,


j'ai pas lu ton article cete fois ci mais je voulais te faire un coucou, j'espère que tout va bien, que tu te reposes et que du coup tu as du temps pour lire comme tu aime faire !


des bises
Répondre
N


Oui j'ai le temps en effet !!! Je t'appelle un de ces jours promis.



A

Je ne connaissais pas du tout ce manga et je suis d'accord avec toi, il met l'eau à la bouche. J'ai faim maintenant, alors que je sors de table ! En tout cas, une très bonne idée les photos que
tu as ajouté dans ton article, ça permet de se faire une idée de la présentation des plats. Ca m'intéresse...
Répondre
N


C'est vrai que ce manga donne envie de manger japonais !! C'est une cuisine très variée qui ne se contente pas de nos clichés français : les shushis et les makis !!!!



A

J'aime bien le mélange entre littérature et cuisine, et la cuisine japonaise peut être particulièrement savoureuse...
Répondre
N


C'est vrai que ce manga est une belle réussite, il magne avec beaucoup de finesse l'art du manga et le documentaire sur la cuisine japonaise.



C

Très belle bande dessinée que j'aime beaucoup aussi. J'ai quand même mis ton article dans le challenge Dragon 2012. Bonne semaine.
Répondre
N


Oui moi aussi !!!!