Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

16 décembre 2010 4 16 /12 /décembre /2010 21:23

 

rosa-candida

Audur Ava Olafsdottir : Edition Zulma / 332 pages - 2011

 

Si vous avez besoin de prendre un peu de repos, loin de l’abondance et du tumulte de ces périodes de fêtes lisez « Rosa Candida ».

Cette histoire, qui nous vient du froid, a la douceur et le velouté des roses et c’est avant tout  un magnifique plaidoyer pour la tolérance, la simplicité et l’harmonie. Pour ceux qui haussent les sourcils, je confirme que ce n’est pas un livre religieux ! C’est tout simplement que cette histoire nous emmène loin du monde moderne, à la rencontre de gens qui cultivent l’harmonie entre les êtres et la nature comme une nécessité à leur existence sur la terre.

Le jeune Arnljotur quitte l’Islande et sa maison natale, où sa mère avait réussi la prouesse de cultiver des roses et surtout la rosa candida, une variété rare de rose à huit pétales et bien d’autres choses encore sur cette terre de glace. Arnljotur a la même passion que sa mère, c’est pour cela entre autre, qu’il part vivre dans un monastère avec le magnifique projet de redonner vie à sa roseraie séculaire. Dans ce lieu austère, le jeune homme va, comme il l’avait prévu,  mettre en œuvre l’héritage maternel et transformer cette terre  abandonnée en un jardin d’éden. Mais, il ne savait pas qu’en plus de son nouveau rôle de jardinier, l’attendait aussi celui de père.

Cette naissance imprévue, ses nouvelles responsabilités, sa relation brève avec la mère de l’enfant, ce sont beaucoup de changements en peu de temps, et le jeune Arnljotur va avoir besoin de l’aide précieuse et originale d’un moine cinéphile qui donne comme réponse à ses questions existentielles, des titres de films à regarder.  

C’est un peu à la manière d’un conte que cette belle histoire est racontée mais elle se  termine sur un constat universel : les histoires d’amour sont souvent compliquées !!

 

candida-rosa-fleur

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Isa 09/02/2011 12:36



Un coup de coeur pour moi aussi.


Une lecture qui fait tellement de bien !!!



Nina 15/02/2011 21:49



C'est vraiment l'avis général ce roman fait du bien, l'auteure sera au salon du livre à Paris, j'espère y aller.....



dasola 03/01/2011 14:09



Bonjour Nina, ce roman est mon vrai coup de coeur de 2010. C'est une histoire simple et touchante qui fait du bien au moral. On aurait envie de partir s'installer dans ce monastère au milieu des
fleurs. Loin du tumulte. Bonne journée et excellente année 2011.



Nina 03/01/2011 20:20



Oui c'est vrai on aimerait bien s'installer dans ce monastère. merci et à bientôt.



Midola 01/01/2011 19:19



Ca sera l'une de mes très prochaines lectures ! Mais je lis et entends tellement d'avis positifs que j'ai peur d'attendre trop de cette lecture et d'être déçue... Vivement que je sois fixée !



Nina 02/01/2011 21:16



Oui ça arrive que l'on soit déçue quand on entend trop de gens dire que c'est super, enfin tu verras bien......



Anis (La librivore) 30/12/2010 10:24



Je pense que je lirai ce livre, tu as réussi à me mettre l'eau à la bouche. Les références cinéphiles ajoutent encore à mon envie.



Nina 30/12/2010 13:06



Oui c'est un livre original qui nous emporte dans un monde qui même si c'est le nôtre est quand même différent,



**Fleur** 30/12/2010 10:17



J'ai vraiment adoré ce roman !



Nina 30/12/2010 13:06



Je vais lire ce que tu as écrit !



Mes auteurs favoris