Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

10 mars 2012 6 10 /03 /mars /2012 09:51

challenge-romans-sous-influences

Organisé par George et Sharon

 

Bovary

Edition Actes Sud : 70 pages /1991

Roman influencé par : Emma Bovary de Gustave Flaubert

 

Ce petit roman m'a littéralement emballée !

On peut souligner que ces 70 pages ont demandé à l'auteur une lecture approfondie du roman « Madame Bovary » mais aussi de la biographie de Gustave Flaubert.

 

Mademoiselle Bovary c'est Berthe, la fille d'Emma Bovary. Ce livre raconte son histoire après la mort de ses parents.

Berthe est maintenant une pauvre orpheline, elle travaille dans une filature de coton et dort dans une mansarde.

Un jour, elle a la visite de Napoléon Homais le fils du pharmacien dans le village de son d'enfance. Il lui remet un livre écrit par un certain Flaubert :Madame Bovary.

Après la lecture de ce roman, le choc fut si grand que Berthe resta clouée au lit avec une forte fièvre. Comment se fait-il que ce Mr Flaubert écrive cela ? Comment a-t-il connu l'histoire de sa famille, et de surcroit  avoir le toupet d'en faire un roman ?

 

L'originalité de ce roman, c'est d'avoir transformé une oeuvre fictive en fait réel. l’intérêt littéraire c'est aussi que Raymond Jean a extrait le personnage de Berthe qui est très secondaire "mais qui a son importance de par son statut de fille d'Emma" pour en faire l'héroïne principale de son roman, où Gustave Flaubert est devenu un personnage : celui de l' écrivain. 

En seulement 70 pages, Raymond Jean nous brosse le tableau d'une époque où la morale religieuse est dominante, où la protection sociale n'existe pas. Ce sont les religieux qui s'occupent des orphelins, des familles pauvres. Berthe est donc sous leur protection et quand, deux de leurs représentants viennent la chercher chez Gustave Flaubert où elle séjourne, on peut voir à quel point l'histoire de sa mère a posé l'opprobre sur sa propre vie. De plus l'attitude de Gustave Flaubert n'étant  pas du tout honorable avec la jeune fille, Berthe qui est une victime dans le roman de Gustave Flaubert, l'est aussi dans le roman de Raymond Jean. C'est bien analysé.....

J'ai aimé aussi les clins d’œils à d'autres personnages que l'on trouve dans l’œuvre de Gustave Flaubert. L'écrivain, quand il reçoit Berthe, est en train d'écrire « Un cœur simple » un roman qui rend hommage à sa servante Félicité et son perroquet Loulou. Gustave Flaubert raconte aussi sa tristesse depuis le décès de sa grande amie George Sand. Le roman se passe donc en 1877.

 

*****************************************************************************

 

A la demande de George et de Sharon, je remplis le questionnaire du challenge qui permet de mieux comprendre l'intertextualité de ce roman avec celui de Gustave Flaubert et donc sa place dans le challenge.

  • La référence au roman/auteur/personnage apporte-t-elle réellement un intérêt au roman ?

    La référence au roman apporte un réel intérêt parce que ce sont les personnages du livre Mademoiselle Bovary qui se rencontrent à cause de la publication du livre « Madame Bovary ».

  • Comment prend corps la référence au roman/auteur/personnage ? (est-ce juste un roman/auteur/personnage évoqué dans une conversation littéraire, ou le roman/auteur/personnage intervient-il dans le roman?)

    La référence au roman est total, parce que Gustave Flaubert devient un personnage qui doit expliquer à Berthe pourquoi il a écrit un roman sur sa mère. Gustave Flaubert et Berthe un personnage secondaire du roman « Madame Bovary » deviennent les personnages principaux de « Mademoiselle Bovary « »

  • L’auteur d’influence est-il un personnage de l’intrigue ?  oui

  • S’il s’agit d’un personnage d’influence, est-il rendu fidèlement ?

       Oui Gustave Flaubert est rendu fidèlement. On retrouve des détails qui font référence à son œuvre et à sa  biographie, il y a peut-être quelques incohérences au niveau des dates. Le roman « Madame Bovary » a été publié en 1857, dans le roman de Raymond Jean nous sommes en 1877, un an après la mort de George Sand. En 1877, Flaubert a 56 ans dans le livre, il est plus jeune.

 

En allant sur Internet j'ai vu beaucoup de romans qui ont été inspirés par "Madame Bovary". J'ai relevé des titres que je lirais pour ce challenge.

629-mme-bovary-zoom.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Joelle 15/03/2012 11:49


Je trouve l'idée excellente et originale mais il faudrait que je relise le roman de Flaubert avant ... ma dernière lecture date de mon année de première vu que c'est l'oeuvre que j'ai eu au bac
de français ! Autant dire que ça commence à méchamment dater ;) mdr !

Nina 15/03/2012 12:59



Moi aussi j'ai étudié Emma Bovary quand j'étais jeune !!! Mais même si on a peu oublié on comprends l'histoire.



Sophie / vicim 13/03/2012 22:29


très intéressant, je note !

Nina 15/03/2012 13:08



Tu as raison ces 70 pages sont un petit régal.



Anis 10/03/2012 16:47


Ce challenge est vraiment intéressant.Dommage, j'ai trop de choses en cours et je ne veux pas que les challenges deviennent une corvée.

Nina 12/03/2012 13:47



Oui c'est vrai que ça peut devenir une corvée moi c'est juste que certains des livres de les challenges étaient notés dans mes prochaines lectures.



George 10/03/2012 16:08


voilà un roman qui m'a l'air bien intéressant ! merci pour ta participation !

Nina 12/03/2012 13:48



Ce challenge est vraiment intéressant, je prends beaucoup à chercher des titres et à lire ces livres.



Lili 10/03/2012 14:49


Il a l'air bien sympa ce récit !


En parlant de roman sous influence bovaryenne, j'avais lu il y a quelques années "Contre-enquête sur la mort d'Emma Bovary" de Philippe Doumenc, également publié chez Actes Sud. Où deux policiers
mènent l'enquête, persuadée qu'Emma ne s'est pas suicidée mais a été assassinée ! C'était une lecture bien sympathique, je te la conseille si tu aimes bien le personnage d'Emma Bovary :)

Nina 12/03/2012 13:49



Je l'ai lu et même chroniqué, par contre c'est dans ce roman qu'il n'y a rien sur Berthe.



Mes auteurs favoris