Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 21:11

limanov.jpg

Edition P.O.L : 2011 / 488 pages

Prix Renaudot 2011

coeur_72.gif

Le fabuleux destin d' Alexandre Limonov !   

Je ne connaissais pas Alexandre Limonov jusqu'à la lecture de ce roman. C'est de plus le premier livre que je lis d' Emmanuel Carrère. Le style, la manière de raconter, de mener ce récit, l'originalité de cette histoire m'ont procuré un excellent moment de lecture. 

Ce roman mélange les genres, il est à la fois autobiographique et biographique. Emmanuel Carrère a rencontré  Alexandre Limonov à certaines périodes de sa vie, qu'il raconte dans son livre. Cet aventurier moderne et les évènements politiques qui s'y rattachent ont attiré des écrivains qui ont aussi le goût de l'aventure comme Jean Rolin, Philippe Besson et Jean Echenoz dont les noms apparaissent dans ce roman. Il faut dire qu' Alexandre Limonov attire les regards par son goût du risque et de la provocation.  Il aime les sensations fortes, est écrivain et poète,  vit des expériences extraordinaires quelquefois incongrues, résiste à l'enfermement dans des bagnes en pratiquant la méditation, a une expérience chamanique et fonde un parti politique, fait la guerre avec les serbes......

Avec cette capacité à se sortir des situations les plus extrêmes, Alexandre Limonov est un véritable personnage de roman. On comprend l'envie d' Emmanuel Carrère d'écrire un livre sur cet homme "hors norme".   

En lisant ce livre, on se rend compte aussi à quel point l'histoire des pays de l'est est complexe, et comment les médias occidentaux nous en font des comptes-rendus un peu trop symétriques.

Alexandre Limonov  est un personnage ambigu, mais dans ce contexte politique qui ne le serait pas ? Comment trouver sa voie et une stabilité sociale quand son lieu de naissance est la Russie stalinienne ?  Limonov est né en 1943, il a été modelé malgré lui par le stalinisme mais  décide de quitter son pays sous l'ère Brejnev pour les États Unis. Ce pays va être un fabuleux terrain de découvertes et d'expériences mais il va y connaître surtout l'envers du décor de nos sociétés occidentales, où il ne fait pas bon être pauvre. Il finit par haïr le capitalisme et tout ce qui gravite autour. De retour dans son pays après la chute du mur, il ne va pas non plus aimer le nouveau visage de la Russie. 

Alexandre Limonov est  un homme qui est en quête de vérité, il est curieux, aime les émotions fortes et de ce fait a vécu des épreuves difficiles, dont il s'est sorti avec brio. 

Alexandre Limonov est qualifié de voyou, mégalo, too much....  moi j'ai retenu quelque chose qui n'a pas été vraiment relevé dans sa personnalité. Cet homme n'a jamais été violent avec les femmes. Alexandre Limonov a fréquenté beaucoup de femmes, il a même été marié. Ses maîtresses étaient  aussi borderlines que lui, mais jamais il ne les a violentées. J'ai même trouvé qu'il était relativement patient et compréhensif avec elles.

 

Un fait amusant :

Quand Gérard Dépardieu a loué la démocratie de Poutine, Edouard Limonov l'a invité à manifester pour la liberté.

"Gérard, viens le 31 janvier sur la place Trioumfalnia (à Moscou), avec ton nouveau passeport russe en poche. Tous les 31, à 18 heures, sur cette place, des citoyens russes exigent le droit de se réunir paisiblement, comme prévu par l'article 31 de la Constitution. On t'attend Gérard !", a lancé l'écrivain Edouard Limonov, opposant actif à Vladimir Poutine. (source : http://www.huffingtonpost.fr)

 

Emmanuel Carrère nous explique  le fabuleux destin de son héros et de son livre dans cette vidéo.   

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anis 12/05/2013 23:35


C'est drôle mais je n'ai pas envie de le lire magré toutes ses évidentes qualités !

Nina 13/05/2013 21:34



Tu vas aimer ce Limanov parce que même si on peut lui reprocher certains choix politiques il a toujours été vraiment respectueux des femmes qu'il a fréquenté alors que franchement certaines
étaient des vraies harpies !!!



krol 12/05/2013 22:47


Je sais qu'il faut absolument que je lise ce livre !

Nina 13/05/2013 21:32



Moi je ne voulais pas le lire et franchement ce Limanov quel personnage......



Philisine Cave 12/05/2013 20:31


Je n'étais pas super motivée mais la lecture de ton avis change la donne (le coup de Gégé encore !)

Nina 13/05/2013 21:30



Je ne voulais pas lire ce roman, mais je l'ai commencé par curiosité parce que dans ma bibliothèque on  n'arrête pas de me dire que ce livre est étonnant. En effet, il l'est et Emmanuel
Carrère écrit vraiment bien. On le lit comme un roman d'aventure.



Mes auteurs favoris