Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 09:07

Colette2

 

Logo-du-parce-floral.jpg

On peut visiter les jardins de Colette à Varetz, cette commune se situe en Corrèze. Pourquoi ce lieu ? Et bien tout simplement parce que juste à coté, jouxtant le parc, il y a Castel Novel. Dans ce château, Colette y séjourna  régulièrement  pendant une dizaine d'années avec Henry de Jouvenel son deuxième mari. Sa fille Colette de Jouvenel a passé son enfance souvent seule avec sa nurse anglaise. 

Entrée

 

"Les jardins de Colette" est un parc floral contemporain de près de 5 hectares inspiré par l'écrivain Colette. C'est une balade poétique et florale qui retrace, en se promenant au milieu des fleurs, des arbres et du paysage, la vie de Colette.

Colette avait une véritable science de la nature qu'elle a su mettre en valeur tout au long de ses écrits. Ce parc floral avec plusieurs centaines d'espèces végétales nous fait découvrir l'univers de Colette à travers 6 tableaux qui représentent les différentes  étapes de sa vie. Chaque étape de la vie de Colette est représentée par un déménagement et une nouvelle maison. C'est cet aspect de sa vie que le parc floral a souhaité développer. Une belle réussite !

la-boitique.jpg la-terrasse.jpg

Le bâtiment est une construction récente qui est composé d'un espace pour l'accueil du public, d'une boutique où l'on peut acheter divers produits en souvenir de la visite et d'un salon de thé en terasse.

Les personnes qui vous accueillent sont très sympathiques, ouvertes à la discussion, elles prennent le temps de nous expliquer le concept et la vie de ce parc littéraire. Je suis venue dans ce lieu en compagnie d'une amie et nous avons bu un thé en attendant l'heure de la visite avec le guide, mais on peut aussi se promener seul dans les jardins. 

Fanchette

On savourait tranquillement notre thé,

quand un magnifique chat blanc est apparu !

Pas sauvage du tout, Il est venu nous saluer,

avec beaucoup de grâce et de gentillesse.

Fanchette dans l'herbe

 

Le personnel du parc nous a raconté son histoire.

C'est dans l'appentis que les jardiniers ont découvert le chaton, le parc floral est à la sortie de la ville, le lieu est un peu isolé, alors comment ce chaton est arrivé là ?  C'est le mystère total !

On dit à mots couverts que c'est l'âme de Colette qui l'a poussé là !!!

Il n'y a pas eu beaucoup à réfléchir pour lui trouver un prénom :  elle s'appelle Fanchette bien entendu, car en plus c'est une petite chatte, comme celle de Colette.

Fanchette vit dans le parc floral la journée, et rentre dormir sagement dans l'appentis la nuit : Incroyable quand même !

(...) peigner Fanchette blanche, qui n'a presque plus de puces depuis qu'elle se parisianise, et l'installer avec son coussin plat sur le rebord extérieur de la fenêtre pour qu'elle prenne l'air. (Extrait de : Claudine à Paris.)

Photo0625.jpg

Les portes du jardin s'ouvre sur le premier jardin : celui de l'enfance de Colette : Saint Sauveur en Puisaye.

Photo0594.jpgPhoto0591 

Photo0597.jpg Photo0587

Photo0601Une table de lecture avec un texte, se rapportant à l'oeuvre de Colette, présente chaque jardin. Sous chaque table les feuilles représentent la plante, ou l'arbre symbole du lieu.

L'oeil de l'architecte :

Un pied de glycine a été planté de part et d'autre des deux bancs dont la ramure en fer forgé redessinent la glycine centenaire de Saint Sauveru en Puisaye. Les parterres de ce premier jardin sont entourés de charme. Ils évoquent le cocon familial.

Photo0591Photo0603.jpg

Saint Sauveur décrit par Colette :

"Le jardin du Haut commandait un jardin du bas, potager resserré et chaud, consacré à l'aubergine et aux piments..." (Extrait de : La maison de Claudine)

Voilà la première partie de mon petit séjour dans le pays de Colette,  je vous raconterais la suite de mon aventure littéraire chez Colette. A demain

Si vous voulez en savoir plus sur le parc, allez vous promener sur leur site : ICI

colette 4 001

Partager cet article

Repost 0

commentaires

l'or des chambres 31/08/2011 15:41



Une bien belle promenade que je t'envie... Merci pour le partage. Et tu as bien raison de parler de "science de la nature" pour Colette, c'est tout à fait ça... Pour finir l'anecdote de la petite
chatte est incroyable... Mais c'est vrai qu'un jardin de Colette sans chat ne serait pas vraiment un jardin de Colette !!! Bonne journée Nina



Nina 31/08/2011 20:43



Oui en effet cette chatte a bien eu raison de venir vivre dans ce parc floral, elle est tellement belle que j'aurais bien voulu l'emmener......Merci et à bientôt.



claudialucia ma librairie 30/08/2011 23:44



Voilà un parc dont je n'avais jamais entendu parler. Tu me le fais découvrir! Quant au chat dans le jardin de Colette, ceal s'impose!!



Nina 31/08/2011 20:59



Oui c'est une belle initiative de la région et puis avec ce magnifique chat qui nous reçoit c'est une promenade magnifique !!!



Anis 30/08/2011 22:01



Cela a été une très jolie balade dans ce parc qui a prolongé mes vacances en quelque sorte. merci Nina. J'avais mis n premier commentaire qui ne semble pas avoir marché.



Nina 31/08/2011 21:00



En fait ça a marché !! Oui c'est une belle balade dommage que je l'ai faite sous la canicule mais j'y reviendrais au printemps.



Anis 30/08/2011 21:58



J'ai fait une rès jolie balade dans ce parc, cela a prolongé en quelque sorte mes vacances. Merci Nina !



Nina 31/08/2011 21:02



Je vais faire mon 2ème billet sur cette balade qui a été remplie de surprises !!!



Dominique 30/08/2011 09:19



une bonne idée de balade littéraire et botanique en somme   il faudra que je l'ajoute à ma liste des visites de ce
genre



Nina 30/08/2011 18:21



Il faut juste ne pas faire comme moi j'ai visité les jardins sous la canicule, j'y reviendrais au printemps, on peut voir sur le site comme c'est beau.



Mes auteurs favoris