Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

21 novembre 2009 6 21 /11 /novembre /2009 08:30



Almudena Grandes : Edition JC Lattès -  1071 pages

Ce roman est un énOooorme pavé  !! le résumé de la 4ème de couverture est alléchant et m'a donnée envie de lire ce livre.  « Grande fresque de l’Espagne du XXème siècle, marquée par les blessures de la guerre civile. Le cœur glacé a connu un succès retentissant et a reçu plusieurs prix dont celui de la prestigieuse fondation Lara. Egalement désigné par les libraires comme la meilleure lecture de l’année 2007. Le cœur glacé est un roman tragique et lyrique qui raconte l’âme passionnée de ce pays.

Cette saga raconte l’histoire déchirante de la famille Carrion et de la famille Fernandez qui ont une branche commune, on va suivre ces deux familles pendant trois générations.  

Le roman commence en 2005 avec l’enterrement d’un riche  patriarche, Julio Carrion Gonzalez qui a fait fortune sous Franco, toute sa famille est là, Alvaro un des fils du disparu remarque une jeune femme inconnue qui assiste  à l’enterrement.

Cette femme c’est Raquel,  elle fait partie de l’autre famille « les Fernandez »,  ses grands-parents étaient  républicains et son grand-père vouait une haine farouche à Julio Carrion Gonzalez, qui a fait payé un lourd tribut à sa famille pour ses idées contraires au régime. Raquel sera un peu le fil rouge dans cette saga familiale.

Raquel et Alvaro vont se revoir  dans des circonstances un peu particulières, il va naitre entre eux une passion bien difficile à assumer. Comment vivre une  histoire d’amour avec le terrible passé qui lie les deux familles ?  Raquel peut-elle garder cette terrible vérité qu’elle a apprise de son grand-père et qui lui a donné des envies de vengeance ?  Peu à peu, Alvaro va découvrir le passé de son père qui à l’époque de Franco avait rejoint les phalangistes et la division Azul aux côtés des Allemands près de Leningrad, et les actions menées contre les membres de la famille de Raquel qui étaient des opposants à la dictature.  

Ce roman raconte aussi cette page terrible  de l’histoire espagnole, l’arrivée de Franco au pouvoir, la dictature qui se met en place, la guerre, l’exode  des républicains, la position de la France, l’accueil dans les camps, comme à Argelès......

Mon avis :

Ce roman m’aurait beaucoup plus  mais j’ai trouvé sa construction complexe.  L’histoire des deux familles est mêlée à la grande histoire ce qui donne un récit très dense, il est raconté sans suivre de chronologie,   j’ai vraiment trouvé que sur plus de 1000 pages les zooms avant - arrière deviennent difficile à suivre. J’ai eu aussi beaucoup de mal à reconnaitre les personnages, en effet en Espagne souvent il y a le même prénom sur plusieurs générations, le père donne son prénom à son fils qui le donne au sien et ainsi de suite, de plus il se raccroche plusieurs noms aux prénoms, et la  multiplicité des personnages compliquent et brouillent les repères. Tous ces détails mis bout à bout  ont vraiment gâché ma lecture, j’ai réussi à le finir parce que cette histoire est malgré tout captivante.

J’ai été obligée de me faire un arbre généalogique pour chaque famille, pour ne pas perdre le fil de ma lecture mais on en trouve un à la fin de l’ouvrage.

Quelques avis  très positifs : Lire et un plaisir

Terre d'Amélie

Guernica de Picasso.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

denis 21/11/2009 10:26


ooui en effet 1000 pages il faut tenir la route


Nina 02/12/2009 23:00


En effet, c'est long !!!


Mes auteurs favoris