Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

8 mai 2011 7 08 /05 /mai /2011 23:24

 

la-solitude-des-nombres-premiers

Réalisé par Saverio Costanzo

 Sorti le 4 mai 2011

Titre original : La Solitudine Dei Numeri Primi

Avec : Alba Rohrwacher, Luca marinelli, Martina Albano,

 

Adapté du livre "la solitude des nombres premiers" de Paolo Giordano

Livre

 

J'ai lu le roman en avril 2009 qui  a été un véritable coup de coeur

que je raconte dans mon article : 

La solitude des nombres premiers

 

Je me suis donc précipitée pour voir le film. cet aprés-midi.  Quelle déception, il y avait  4 personnes dans la salle !! Dommage car ce film mérite d'être vu et d'être soutenu.

Le film reprend l'histoire du livre sous une forme originale,  qui ressemble par moment à un thriller. J'ai été un peu déroutée au début par la façon de filmer, de présenter l'histoire.  La lecture du livre m'a aidée à me repérer très vite dans les différentes périodes de la vie des personnages.  Cela m'a permis de me concentrer sur le style  bien particulier de ce jeune cinéaste "Saverio Costanzo". Si son  scénario est fidèle au roman,  le réalisateur fait évoluer  Mattia et Alice dans un univers  violent et angoissant que je n'avais pas autant ressenti dans le roman. Saverio Costanzo crée une dissonance presque permanente entre le monde extérieur et le monde intérieur de Mattia et Alice ce qui  renforce  leur différence et  la nécessité  de s'isoler.  Le jeu des acteurs  est excellent, ils sont vraiment convaincants, attachants. Je les ai trouvés très  crédibles. On ressent vraiment leur souffrance,  leur mal-être, leur isolement.

J'ai beaucoup aimé ce film et ce jeune réalisateur est prometteur, à suivre........

 

La bande annonce est très représentative du film, beaucoup plus que l'affiche qui est  à mon goût un peu ratée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Nina - dans Films
commenter cet article

commentaires

microsoft error codes 30/10/2014 12:16

I think the director has done justice to the original masterpiece. He has given his best shot here. First of all, I was quite impressed with the casting. Of course there were some loop holes here and there.

ewe 17/10/2012 02:12


Voir Blog(fermaton.over-blog.com)No.22- THÉORÈME ÉTAT. - Nombres Premiers et Conscience.

Nina 25/10/2012 22:55



Je vais regarder ce blog



jean-philippe 27/05/2011 19:46



Oups ! sorry pour le lien , j'avais oublié que je te l'avais déjà envoyé !! milles excuses ! bon week end Nina !!



Nina 29/05/2011 22:33



Moi aussi ç am'arrive de revenir deux fois sur le même blog.......



sylire 23/05/2011 06:52



J'avais beaucoup aimé le livre aussi ! J'irai certainement le voir.



Nina 23/05/2011 22:45



Par contre il y a beaucoup d'avis moins enthousiastes que le mien....



Patrizia 20/05/2011 09:51



Bonjour,


Je suis moins enthousiaste que vous et j'ai également ressenti une lourdeur plus grande dans le film que dans le livre. J'ai lu et vu les deux en italien, mais je ne pense pas que cela change
grand-chose ;) Pour ma part, je parle du film ici: http://essaipat.wordpress.com/2011/05/20/la-solitudine-dei-numeri-primi-de-saverio-costanzo/


Bonne continuation entres lectrices et cinéphiles averties ;)



Nina 23/05/2011 20:15



Merci je vais aller lire je suis curieuse de lire des analyse de ce livre.



Mes auteurs favoris