Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 22:57

ChallengeDragonFeu

Challenge Dragon 2012

Organisé par : La culture se partage

La-grossesse.jpg

 

 

 

Actes Sud : 1997 / 69 pages

 

Ce roman a reçu le Prix Akutagawa 

OgawaYoko-copie-1.jpg

Ogawa Yôko est née en 1962 à Okayama.

Ogawa Yôko a étudié à l'Université Waseda à Tokyo (comme Murakami Haruki) puis est retournée à Okayama où elle a travaillé avant de se marier en 1986 et commencer une carrière d'écrivain.

Si l'on excepte le Musée du Silence (2000), ses textes sont toujours écrits à la première personne, et la narratrice est toujours une jeune femme. Mais curieusement son style est extérieur, dans le sens où à lire ses romans, on a l'impression que les héroïnes se regardent agir. Elles ne cherchent pas à s'expliquer, à se justifier. L'effet produit est curieux, puisqu'on est à la fois dans la tête de la narratrice et extérieur à celle-ci.

Extrait du site : littérature japonaise

 

La narratrice de ce roman écrit son journal et commente la grossesse de sa soeur chez qui elle vit.

Elle y note scrupuleusement les différentes étapes depuis les premières visites chez le gynécologue jusqu'à l'accouchement.

Raconter le déroulement d'une grossesse pourrait être un peu ennuyeux, mais sous la plume de Ogawa Yôko chaque détail du quotidien de cette grossesse se transforme en une incroyable aventure que nous conte avec beaucoup de truculence la narratrice.

Une grossesse est un changement radical. D'abord dans le corps de la future maman, c'est ce que décrit  en détail la narratrice dans son journal. Jour après jour, la  transformation lente du corps avec son cortège de nausées, fatigue, perte d'appétit, boulimie modifient la vie quotidienne de cette jeune femme et de son entourage. En pertubant ainsi l'équilibre alimentaire et psychologique de la future mère, ce bébé a déjà pris sa place dans la famille et la transforme peu à peu. Chacun prend conscience que cette naissance va changer définitivement leur vie. Sous la plume de Ogawa Yôko cette grossesse se transforme en une curieuse épopée vraiment déroutante...

Japon 2

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Leiloona 07/04/2012 16:54


J'ai peur que sous la plume de cette auteur la grossesse fasse peur ! 

Nina 12/04/2012 00:10



Oui tu as raison !!!!



denis 07/04/2012 11:12


je vais lire un livre d'elle ce mois-ci. Ce sera sans doute ma contribution au 12 mai pour l'hommage actes sud

Nina 12/04/2012 00:10



C'est demain oui je réponds à mes commentaires avec un peu de retard !! Je viendrais lire le titre que tu auras choisi moi ça sera Nina Berberova...



Anis 06/04/2012 23:30


J'aime beaucoup Ogawa qui est parfois si déroutante. Mais j'aime être dé-routée.

Nina 07/04/2012 00:05



Oui moi aussi j'aime bien être dé-routée !! Je me suis inscrite à un nouveau challenge sur la littérature japonaise....



Mes auteurs favoris