La cérémonie du thé au salon du livre de Paris

Publié le par Nina

  

images-copie-2

Japon.JPG

L'espace consacré au Japon était organisé à la fois pour rencontrer les auteurs japonais en dédicaces, acheter ou simplement feuilleter la littérature japonaise présentée sur le stand de la librairie  Gibert Joseph, ou bien "réfléchir et méditer" en regardant l'exposition de photos du drame de Fukushima, mais aussi participer à des animations consacrées à la découverte du Japon.

Dimanche j'ai donc participé à la cérémonie du thé qui s'appelle au Japon chanoyou, sado ou chadō qui est  un rituel traditionnel influencé par le bouddhisme zen dans lequel le thé vert en poudre, ou matcha est préparé de manière cérémoniale par un praticien expérimenté, puis servi à un petit groupe d'invités dans un cadre calme.

 

DSC03579-1

Ce bandeau nous adresse un message de bienvenue ainsi que la maîtresse de thé dont les paroles de bienvenue étaient traduites en français. 

DSC03588

Après avoir installé les accessoires pour faire le thé, on nous explique que la bouilloire remplace le traditionnel foyer où se consume les braises qui vont servir à chauffer la théière.

DSCN0289 DSCN0291DSC03578-1

Après avoir installé tous les accessoires, 4 personnes volontaires, dont j'ai fait partie, sont montées sur la scène recouverte de tatamis qui représentait le salon de thé.

La maîtresse de thé nous a expliqué le rituel d'entrée : Pieds nus et à genoux pour passer l'entrée, puis chacun a pris sa place. Nous étions assises à genoux,  une main posée sur l'autre sur les genoux.

J'ai aussi expérimenté "ce rituel asiatique" qui est de baisser la tête pour dire bonjour, au revoir, merci ou bien s'excuser.... Je peux vous dire que ce n'est pas facile du tout. Je n'ai pas compris s'il fallait baisser que la tête,  le corps aussi. Enfin bref, j'ai fait ça vaguement !!!

Le thé présenté était en poudre, donc du thé "matcha" délayé dans l'eau chaude puis fouetté énergiquement pour qu'il devienne mousseux.

La cuillère est en bambou et la traductrice nous a fait une confidence : la maîtresse de cérémonie du thé a fabriqué la sienne elle-même. 

J'ai trouvé ces 2 photos sur internet. Il était impossible de prendre ce type de photo pendant la cérémonie, mais ces objets sont identhiques à ceux présentés pendant cette cérémonie.

images.jpgcuillere.jpg

En attendant de boire notre thé, on nous a servi un petit gâteau très sucré.

J'ai trouvé cette explication sur Internet  sur le site : http://asso.chasen.free.fr/pdf/dpcollege.pdf

Ce thé est un peu amer. Aussi pendant que le maître le prépare, les invités mangent un petit gâteau sucré (wagashi) à base de sucre de canne ou de pâte de haricot, rouge ou blanc, pour adoucir le goût du thé.

Quand la maîtresse de thé m'a donné mon bol, j'ai du le prendre de la main gauche et le poser à ma droite (ou bien le contraire, je ne me souviens plus) pour ensuite saluer ma voisine, ce qui voulait dire : Excusez - moi de boire le thé avant vous.

Dernière étape : la leçon de thé et J'ai raté le thé !!

Étant la 1ère invitée, j'ai eu l'honneur de préparer le thé pour la maîtresse de thé. Mais ce qui me semblait facile en apparence ne l'a pas été du tout. Je n'ai pas réussi à mélanger le thé correctement avec le fouet !!  Zut et flute, mon thé n'a jamais moussé dans le bol !!  Mais la maîtresse de thé m'a rasurée, en me disant avec un gentil sourire que c'était un peu difficile et a rajouté que c'était  la 1ère fois, qu'elle buvait du thé préparé par une française.

DSC03592 DSC03599

thé

Publié dans Revue de presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S

merci beaucoup pour ton billet !
Répondre
N


J'en ai d'autres en préparation mais là je suis trop occupée par mon travail !!



C

C'était ta première cérémonie du thé, je suis contente que ça t'ait plu (ça a sûrement duré moins longtemps que traditionnellement ) et merci de partager ça dans le challenge Dragon 2012. Tu en as goûté alors du macha ?
Répondre
N


Oui j'ai goûté le matcha ce thé en poudre "typiquement japonais" et j'ai beaucoup aimé.



D

comme on ne s'est pas vus au salon, tu nous inviteras pour un thé
Répondre
N


Oui c'est incroyable, j'ai sûrement croisé, même me suis trouvée à coté de blogueurs et blogueuses. Il nous faudrait un badge !!!



S

un beau cérémonial, tout un art! cela a dû te reposer de la foule et du bruit...
Répondre
N


Oui c'est vrai que c'est tellement fascinant que j'ai oublié l'ambiance du salon pendant ce moment.



T

beau billet, merci !
Répondre
N


Merci de l'avoir regardé....