Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 00:00

ballade-lila-k

 

Edition Stock : 2010 /393 pages coeur_72.gif

 

Ce roman est mon immense coup de cœur de l'été. J'avais lu la chronique sur le blog d'Anis qui m'a donnée envie de le lire et je l'ai posé en haut de ma PAL estivale.

Mais j'ai mis du temps à écrire ce billet car ce livre est formidablement "intelligent", il ouvre des pistes de réflexions très intéressantes sur notre société. Blandine le Callet est une auteure que je vais suivre........

La 1ère chose qui m'a interpellée :

L'emploi du mot "ballade" avec "2 L"  m'a un peu intriguée et la simple définition du dictionnaire ne m'a pas satisfaite. N'ayant trouvé aucune explication particulière, j'ai pensé que peut-être Blandine Le Callet a voulu rendre hommage à Oscar Wilde qui a écrit "la ballade de la geôle de reading" ce long poème qui est un sublime playdoyer contre la peine de mort et l'enfermement. (avis complètement personel !)

L'action de ce roman se passe en 2110, pourtant ce n'est pas vraiment un roman d'anticipation. En effet, on ne s'aperçoit pas tout de suite que c'est un monde futuriste. Nous ne sommes pas dépaysés par la description de l'univers de Lila K parce que beaucoup de détails nous font penser à notre époque. Certains traits symptomatiques de notre société actuelle sont devenus la conduite de vie à suivre. 

Lila K est une adolescente amnésique qui vit dans un centre spécialisé. Elle se souvient juste de la violence de l'intervention lorsque des hommes cagoulés sont  venus l'arracher à sa mère quand elle était enfant.  Lila K est dans ce centre depuis plusieurs années. Elle doit apprendre à vivre dans cette société "intra-muros" qui est une zone protégée. Ce monde complètement stérilisé a fait du principe de précaution, une règle absolue. Une caméra suit en permanence les faits et gestes des habitants. Cette société décide et produit du bien-être et un confort aseptisé à tous ses habitants. Les outils informatiques font partis des espaces de vie, ils permettent de contrôler physiquement et psychologiquement les citoyens en permanence. Par exemple, Les livres sont interdits pour des raisons simples :  Ils sont  porteurs de microbes et  véhiculent des idées néfastes au bien-être ! On peut lire mais sur des ebooks une littérature censurée. Les WC analysent systématiquement les urines et un sextoy est distribué aux célibataires, pour leur équilibre psychique, ils doivent s'en servir régulièrement sous l’œil vigilant des caméras. Les manipulations génétiques sont devenues une pratique ordinaire. Cette société impose ce modèle sécuritaire comme le symbole du bonheur.

Malgré de graves traumatismes, Lila K est une enfant intelligente dont les sens sont en éveils, ses éducateurs s'en apercoivent très vite. Le premier lui apprend à vivre en affirmant sa différence, en développant sa personnalité et lui donne des pistes pour retrouver sa mère.  le deuxième éducateur va lui apprendre à vivre dans ce monde en cachant ses idées et ses intuitions à déjouer les contrôles. Peu à peu, Lila K a des souvenirs qui lui reviennent, mais ne se souvient pas que sa mère la martyrisait. Pour la retrouver et découvrir la vérité, Lila K décide donc de mener sa propre enquête qui la mènera à s'introduire dans la "zone" qui est son lieu de naissance. «La zone» un lieu de non-droit, qui fonctionne à l'opposé de « intra-muros ».

Ce que j'ai vraiment aimé dans ce livre :

En transposant cette histoire dans cent ans, Blandine Le Callet  nous emmène à réfléchir sur notre société et ses possibles dérives totalitaires. L'histoire de Lila K raconte aussi l'histoire d'une manipulation.  Sa quête de la vérité  va l'amener à découvrir comment un évènement selon la manière dont il est traité et analysé peut  changer de réalité.  C'est ainsi que Lila K découvre une vérité bien différente de celle donnée par les médias.

La personnalité hors du commun de Lila K m'a fait penser à la troublante Lisbeth Salender, l'héroïne de Millénium.

images.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nadael 20/09/2011 17:45



Je l'ai lu récemment après avoir vu la très jolie critique d'Anis aussi...je l'ai beaucoup aimé.



Nina 21/09/2011 23:06



Oui c'est vrai que les articles sur les blogs donnent envie de lire, celà fait de beaux échanges littéraires.



Joelle 19/09/2011 11:12



Merci pour le rappel ... je l'avais noté il y a un moment mais il était tout le temps emprunté à la biblio ! J'espère que je vais arriver à mettre la main dessus maintenant :)



Nina 21/09/2011 23:07



Ca fait un an qu'il est sorti si les bibliothécaires ne font pas trop de pub tu pourras l'avoir vite !



Anis 18/09/2011 21:35



C'est vrai ce que tu dis, ce parallèle avec l'héroïne de Millénium. Elle a cette espèce de sauvagerie et cette intelligence en même temps. Je suis heureuse bien sûr dque tu aies aimé ce
livre car moi-même j'ai souvent pioché sur tes étagères. J'avais envie de lire "Une pièce montée" son autre livre, mais j'espère que  je ne serai pas déçue. C'est parfois le cas lorsqu'on
lit quelque chose d'aussi bon. J'ai commencé une auteure que je ne connaissais pas du tout jusqu'à présent : Paula Fox. J'attends de voir ton avis sur Murakami car j'étais restée sur ma faim avec
"Le passage de la nuit". Ma rentrée s'est bien passée, j'ai une chouette classe et plein de projets, c'est dommage que tu ne travailles pas dans ma médiathèque ! Bonne semaine !



Nina 21/09/2011 23:22



J'ai entendu beaucoup de très bonnes critiques de Pièce montée mais c'est un livre complètement différent. Je n'ai pas beaucoup avancé dans le Murakami, j'ai lu des livres jeunesse qui m'ont
enchantée et vraiment il va falloir que je les mette sur un blog....Moi aussi j'aimerais bien travailler avec toi, c'est vrai que quand il y a une véritable entente c'est vraiment plus
enrichissant pour les enfants et les adultes aussi, sinon on reste dans l'animation de base... Pour mon club de lecture je vais faire un blog, je pense que cela va créer un lien entre les
participants, j'ai déjà 8 filles d'inscrites et peut-être 2 garçons mais j'ai des doutes c'est un peu les mamans qui aimeraient bien !!! de toute manière je ne veux pas plus de 10 enfants
d'inscrits. Je commence le 8 octobre, autour d'un petit déjeuner, ça devrait être sympa. A bientôt.



Griotte 18/09/2011 20:50



Lu l'année dernière et j'en garde un bon souvenir !



Nina 25/09/2011 20:33



Et oui il est sorti pendant la rentrée littéraire de 2010, c'est un livre que l'on oublie pas je crois.



sophie57 18/09/2011 14:15



il faut décidément vraiment que je le lise, j'ai lu les avis d' Anis et Pichenette, et le tien ajouté, je suis convaincue de l'essayer! merci!



Nina 25/09/2011 20:22



Les blogs donnent envie de lire certains livres peut-être plus que les émissions littéraires !!!



Mes auteurs favoris