L'armée furieuse

Publié le par Nina

Fred Vargas

 

Edition Viviane Hamy : 2011 / 4226 pages.

 

coeur_72.gif

 

 

 

 

J'ai retardé un peu la fin de ma lecture, tellement j'ai eu du plaisir à lire ce roman. Je n'avais pas envie de quitter la fine équipe du commissaire Adamsberg et tous les personnages qui sillonnent cette histoire.

Fred Vargas est étonnante, d'abord parce qu'elle sait nous raconter des histoires à dormir debout, avec des personnages complètement loufoques ou frapadingues, en y entremêlant de vieilles légendes oubliées, et puis aussi parce que son style est bien à elle, et ses romans policiers inimitables.

Je ne vais pas dévoiler l'histoire, je vais juste vous dire que cette fois-ci, il est question d'une femme étouffée par de la mie de pain, d'un pigeon dont on a entravé les pattes afin qu'il meurt lentement, et puis d'un homme tué dans les bois d'Ordebec et dont la mort mystérieuse a été décidée par l'armée furieuse : "la Mesnie d'Hellequin" mais aussi d'une histoire d'amour impossible, d'un chien surdoué et de tout plein d'autres rencontres incroyables.

Si vous lisez ce roman, vous serez tout sur cette armée qui passe par un chemin appelé «Grimlingweg ».

« Cette Chasse sauvage est connue de tout l'occident, elle fait partie de la mémoire archaïque européenne. On la représente sous la forme d'une armée de morts, ou un cortège de revenants, à la tête de laquelle se trouvent différents personnages mythiques comme Hellequin, Odin Charlemagne ou Arthur.

Cette troupe de guerriers célestes et nocturnes fait partie de la plus vieille mythologie européenne. On a fait de ces chasseurs imaginaires des revenants qui traversent le ciel certaines nuit en hurlant au son d'étranges musiques, et malheur à celui qui les croise. » Extrait du site :  les portes du sidh 

Si vous lisez ce roman vous serez aussi ce que veut dire : drannoc.

Un roman policier haletant mais mené avec le calme et la détermination du commissaire Adamsberg, entouré de son équipe de choc, la plus atypique et sympathique de toutes les brigades de police !

bois

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D

Bonjour Nina, c'est le premier roman de Fred Vargas que je lisais, ce fut une agréable surprise. Bien écrit et bien mené. Je vais continuer à lire cette auteure. Bonne après-midi.
Répondre
N


Fred Vargas a vraiment soufflé un air nouveau dans le genre policier, il faut lire Par vite et reviens tard, il est très bon celui-là.



A


Je suis une aficionada également! J'adore ces romans policiers totalement extravagants et philosophiques à la fois.



Répondre
N


Moi aussi je suis une aficionada en plus c'est un très joli mot !!



J


Je dois bien être la seule à n'avoir jamais lu cette auteure et pourtant, elle plait ! Et pour la signification de drannoc, j'en ai bien une mais ce n'est pas très poli ;) mdr !



Répondre
N


Tu as sûrement trouvé !!! Il faut lire Fred Vargas si tu as envie de changer d'air de vivre avec des gens hors du commun que tu aimerais bien avoir comme voisinenfin pas les asasins bien entendu
!!!!



F


Je reconnais l'allée où sont tombés les petits papiers; je n'en dirais pas plus. Je le termine à l'instant et il est déjà dans d'autres mains... Un succès!



Répondre
N


Tu as reconnu l'allée c'est super alors !! J'ai adoré ce livre : les personnages, le chien, le pigeon....



L


J'ai moi aussi aimé retrouver le commissaire, il me touche de plus en plus d'ailleurs ! ;)



Répondre
N


J'ai vraiment trouvé les personnages de cette histoire touchants, et les animaux (le pigeon, le chat et le chien) sont superbes aussi. un très bon Vargas !!