Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 22:37

Jours sans faim

Edition J'ai lu : 2008 / / 124 pages

 

index.jpg

C'est sous le pseudonyme de Lou Delvig que Delphine de Vigan signe son premier roman en 2001. Ce récit est d'inspiration autobiographique. Sous les  traits de  Laure,  jeune fille anorexique de 19 ans,  l'écrivaine raconte son long calvaire pour vaincre son anorexie.

Il est intéressant de voir comment ce premier roman s'emboite parfaitement avec le dernier : Rien ne s'oppose à la nuit. Ce premier livre explique en détail, les conséquences de ce qui est évoqué dans son dernier roman  : les problèmes familiaux, une mère incapable de s'occuper de ses enfants, qui sont livrés à eux-mêmes et souffrent  de carences affectives.

Quand Laure arrive à l’hôpital, elle est en phase terminale de la maladie. Son  cas est extrêmement grave, son corps est  squelettique. Laure raconte la rencontre avec son docteur qui va être déterminante pour mener son combat contre la maladie et reprendre la vingtaine de kilos qui lui manquent pour retrouver une silhouette normale. L'anorexie est une maladie complexe que l'on ne peut pas guérir avec des médicaments, Laure doit lutter en permanence pour ne pas se laisser gagner par ce besoin euphorique de contrôler son corps,  de ne pas reprendre du poids. Une équipe médicale est là pour accompagner les malades. Laure a  une relation privilégiée avec son docteur, qui a réussi à obtenir une bonne communication avec sa jeune patiente. Il va peu à peu lui faire comprendre que c'est elle qui dirige son destin, qui doit trouver la force de guérir pour reprendre une vie normale.

Avec ce roman, on vit la maladie de l'intérieur et on peut se rendre compte de toute la complexité de ce processus qui fait qu'un jour, notre vie ne tient plus qu'à un fil, que tout notre corps nous fait souffrir et que l'on a froid en permanence.

Pourquoi Laure refuse-t-elle de s'alimenter ? Pourquoi dans les chambres voisines, des malades comme elle se battent pour s'alimenter, ou au contraire pour moins manger ?

Il y a multiples facteurs déclencheurs de l'anorexie et de la boulimie, mais même si il y a maintenant de nombreuses thérapies qui proposent des solutions pour en guérir, de nombreux malades en meurt chaque année.  

 

Quelques statistiques sur l'anorexie: (source Internet)

  • 1,5 % de la population féminine serait touchée par ces phénomènes en France.

  • 7 à 19 % des étudiantes entre 18 et 22 ans sont atteintes de boulimie aux USA.

  • 11 ans correspond à l'âge où un(e) adolescent(e) peut être touché(e) par l'anorexie en perdant jusqu'à 30 % de son poids.

  • L'anorexie touche une adolescente sur 2 400 ; 9 filles pour 1 garçon.

  • 4 % des anorexiques meurent chaque année.

  • 10 à 15 % des anorexiques sont menacés de mort.

On peut lire aussi pour voir l'évolution de la prise en compte de cette maladie : le pavillon des enfants fous.

Il n'y a pas si longtemps, on classait l'anorexie dans les maladies mentales. On internait les enfants dans les services pour malades mentaux. Cette  histoire d'adolescente anorexique racontée dans ce livre vous glace le sang.....

Le-pavillon-des-enfants-fous.jpg

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Yuko 03/10/2011 12:14



voici un livre que je dois lire depuis longtemps... je l'ai programmé dans le cadre du challenge "psy" que je suis (plus d'infos sur mon blog) et j'ai hâte de te donner mon avis !



Nina 06/10/2011 22:56



J'irais te lire et en effet c'est un livre qui va bien avec ce challenge



Leiloona 02/10/2011 08:27



Comme j'ai lu cet été le dernier Vigan, ce livre m'intéresse. Il terminerait bien la boucle, effectivement. 


Je ne savais pas qu'auparavant on enfermait les jeunes anorexiques ! 



Nina 06/10/2011 22:55



Oui c'était une méthode horrible on les enfermait dans des chambres seules avec juste un lit et on effectuait un chantage appelait "contrat" à chaque fois qu'elle mangeait elles avaient quelque
chose : un livre, un stylo, une visite....



Anis 30/09/2011 23:11



J'ai lu "le pavillon des enfants fous" il y a de nombreuses années maintenant et j'ai acheté ce livre de Delphin de Vigan qui sommeille dans ma PAL car je n'ai pas encore le courage de le lire.



Nina 05/10/2011 21:54



Les vacances approchent et tu pourras le lire en toute tranquillité, car il est prenant donc il faut pouvoir le lire sans se poser de questions de temps....



Margotte 30/09/2011 08:45



Un livre qui doit être intéressant ! Bon we Nina



Nina 05/10/2011 21:24



Oui un très beau témoignage.....



clara 28/09/2011 06:25



Un livre qui a trouvé des échos en moi... 



Nina 28/09/2011 16:33



Oui ce livre doit faire celà à beaucoup de personnes qui ont connu pour eux-mêmes et dans leur entourage ce type de maladie.



Mes auteurs favoris