Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 22:18

acceuil12

 

Photo1254

Table ronde

les métiers du livre

samedi 29 septembre 2012

 

Alain Gorius des Editions Al Manar était présent à cette table ronde. Cet éditeur nous a parlé de son métier et de sa passion des livres : instants magiques pour tous les amoureux des livres.

Cette maison d'édition  édite des "livres d'artistes" c'est à dire des livres qui conjuguent à la fois l'art et l'écriture.

Sylvie Germain a un livre édité aux éditions Al Manar.

 Les couleurs de l'invisible 001

Nouvelles écrites par Sylvie Germain

et illustrées par Rachid Karaïchi

  Editions Al Manar / 2002

Les livres de cette maison d'édition sont imprimés avec beaucoup de soin. Pour ce livre, le texte a été composé au plomb en Garamond de corps 14 par François Huin, maître imprimeur. 

Je conseille vraiment cet ouvrage à tous les passionnés de l'oeuvre de Sylvie Germain mais aussi à tous ceux qui aiment les belles éditions. Je rajoute que cet ouvrage ne coûte que 19 euros : Noël approche et voilà une belle idée de cadeau......

Pendant cette table ronde, Sylvie Germain nous a raconté une petite anecdote sur la création de "couleurs de l'invisible" qu'elle a écrit en collaboration avec le peintre Rachid Koraïchi.

Rachid Koraïchi avait le désir de travailler sur 7 couleurs parce qu'il a le culte du chiffre 7. Sylvie Germain n'a pas pu se résoudre à  7 couleurs, elle en a  proposé 9 ! Ce livre est donc composé de 9 nouvelles colorées de 9 couleurs. "Couleurs de l'invisible" s'ouvre sur la couleur gris et se referme sur le blanc. Gris, bleu, vert, rouge, orange, violet, jaune, noir, blanc sont les 9 couleurs choisies par Sylvie Germain.

les couleurs de l'invisible 003

Chaque nouvelle propose donc une couleur. Certaines sont composées comme un long poème, les autres sous la forme d'un texte. Les dessins de Rachid Koraïchi ont une beauté orientale qui s'harmonise à merveille avec toute la force et le symbolisme des textes.

La première nouvelle "Gris" écrite comme un poème annonce une variation de gris à l'infini qui commence entre mer et océan :

Gris, en marge des couleurs. Gris des confins,

du seuil -

      où terre et ciel

           chair et océan

s'effleurent, se pénètrent. (extrait de Gris p.7)

les couleurs de l'invisible 001Sylvie Germain a une vision tellement poétique, presque "surnaturelle" du monde, qu'elle sait voir les couleurs de l'invisible qui se mêlent à celles des hommes.

Le monde est habité de tant de forces obscures, la vie est traversée par tant de courants mystérieux, il vaut mieux implorer la protection de tous les Invisibles, n'en négliger aucun. (extrait de Rouge : p.40)

 

les coluleurs de l'invisible 001

Sylvie Germain évoque aussi la réalité d'un monde sous sa forme la plus violente. La nouvelle "Jaune" rend hommage à ces femmes  que l'on oblige à vivre comme des ombres, qui n'ont plus le droit d'avoir du désir et des émotions.

Ils ont ramassé des pierres -

des grosses des moins grosses

des rondes des tranchantes (extrait de Jaune p. 61)

Frapper

Frapper la femme impure

l'infidèle

l'amoureuse au coeur buissonnier

l'amante au corps rebelle.

Frapper frapper

la femme

briser ses os

L'abattre. (extrait de Jaune p.62)

les-coluleurs-de-l-invisible-002.jpg

Sylvie Germain a rassemblé dans ce livre ses impressions et sa vision du monde à travers cette palette de couleurs. Chaque teinte représente la vie qui est tout à la fois tendre, violente, incertaine, imprévisible, irréelle et tant de choses encore. Il y a une exception à cette explosion de couleurs :  le  blanc. Pour l'auteure, le blanc est la couleur des êtres que l'on ne voit plus. "Ils vivent en fantômes dans un monde achromatique".  Ces hommes et ces femmes qui sont à la frontière de notre monde, elle les appelle "les naufragés de la vie". On referme le livre sur cette vision blanche et  funeste de nos sociétés modernes.  

les couleurs de l'invisible 004

Ils sont les naufragés

qui traînent leurs dépouilles

aux relents de charognes

au hasard des rues des gares des jardins publics

qui s'échouent dans des bars des asiles

sur des bancs de métro dans des commissariats

finissent à la morgue. (extrait de Blanc : p.76)

...

Mais peut-être

une couleur inconnue au spectre solaire

les attend-elle ?

Une couleur

douce comme la caresse

qu'ils n'ont jamais reçue.

Une caresse radieuse

à l'instant de glisser dans le mystère

de la disparition..

Une caresse un souffle de lumière...

 

Un rien splendide -

tellement plus vaste que le néant.

Peut-être. (extrait de Blanc p.82) 

les-couleurs-de-l-invisible-002.jpg

Dessins de Rachid Koraïchi

Partager cet article

Repost 0

commentaires

microneedle skin roller reviews 01/07/2014 12:51

The concept of “artists book” seemed interesting to me. I would like to appreciate all the members of the round table for creating this “Colors of the Invisible”. I look forward to read the publications from this team. Thanks for the post.

Philisine Cave 25/10/2012 09:39


C'est incroyable, cette maîtrise de la chute dans ce poème. Grâce à ton blog (et à d'autres blogs de copines), je m'ouvre à la poésie et j'en suis ravie. Merci


PS : si tu as le temps et l'envie, un petit tag sur les livres - le même que celui d'Anis- t'attend chez moi.

Nina 25/10/2012 22:53



En fin de compte je ne suis pas très sensible à la poésie mais j'ai noté les poètes dont Sylvie Germain a rendu hommage pendant ces journées à Guéret, pour les lire. Je vais aller voir ce tag
donc.



Margotte 24/10/2012 10:08


Tu me donnes envie de me replonger dans ce petit bijou de poésie ! Bonne journée à toi :-)

Nina 24/10/2012 22:55



C'est vrai que c'est un petit bijou de poésie !



Anis 22/10/2012 07:16


L'écriture de Sylvie Germain est magnifique et j'ai très envie de m'offrir ce livre pour Noël. Ce thème des couleurs est très riche et éminemment symbolique; il peut permettre d'explorer tout un
tas de nauances.

Nina 24/10/2012 22:56



En effet Sylvie Germain explore les nuances, tu as vu juste..... J'adore ce livre il est magnifique.



Mes auteurs favoris