Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 07:56

 

journeefemme.jpg

Si vous voulez lire des articles en relation avec cette journée

c'est sur le blog de Sophie

 

Le 8 mars est une date symbolique !

  4 8 Olympe

George sand      Colette            Olympe de Gouges

La journée de la femme permet de faire le point, chaque année, sur les évolutions des droits des femmes. On sait que chaque avancée a été gagnée en luttant durement.

Blog de page en page1-copie-1

Ces livres aux titres si évocateurs m'ont donné envie de parler de l'éducation des femmes en France.  Parce que l'enseignement identique pour les garçons et les filles fait partie des inégalités qu'il a fallu combattre, mais aussi parce qu'il y a encore trop de pays où les filles n'ont pas le droit d'aller à l'école, et être une femme qui écrit est un danger.

Alors les femmes sont-elles devenues dangereuses, le jour où elles ont eu accés à l'éducation ? Le jour où elles ont décidée de prendre la plume, le stylo, de lire un livre ?

Blog de page en page2

 

Quelques dates intéressantes suffisent pour dire que oui :

 

En France :

 

1808 Les filles et les femmes sont interdites dans l'enceinte des lycées.

1830 Création des premières écoles de filles.

1836 L’ordonnance du 23 juin organise l’enseignement primaire pour les filles

1838 Création de la première école normale d’institutrices.

1850 Loi du 15 mars 1850 (dite loi Falloux) : prévoit la création d’écoles de filles dans les communes de plus de 800 habitants.

1861 Après avoir bataillé plusieurs années, l’institutrice Julie Daubié est la première femme autorisée à se présenter au baccalauréat, qu’elle obtient en l’ayant préparé seule.

1862 Création de l'enseignement professionnel féminin public et laïque par Elisa Lemonnier.

1867 La loi du 10 avril 1867 (dite loi Duruy) : extension de la loi Falloux aux communes de 500 à 800 habitants.

1876 Hubertine Auclert, journaliste et première suffragette, fonde l’association "Le droit des femmes" et se bat pour l’égalité politique.

1879 La loi du 9 juillet 1879 (dite loi Bert) : une école normale d'institutrice dans chaque département.

1880 La loi du 21 décembre 1880 (dite loi Sée) : institution d'un enseignement secondaire laïque pour les filles ; les programmes sont spécifiques (pas de latin ni grec, ni philosophie) ; l'enseignement dure 5 ans au lieu de 7 ; il n'est pas sanctionné par le bac et ne permet pas l'entrée à l'université.

1881 Création de l'Ecole Normale Supérieure de jeunes filles de Sèvres formant les professeurs femmes de l’enseignement secondaire féminin.

1882 La loi du 28 mars 1882 (dite loi Ferry) : l'école élémentaire devient obligatoire, gratuite et laïque, ouverte aux filles comme aux garçons.

Premier lycée de jeunes filles à Montpellier.

1924 Les programmes de l’enseignement secondaire ainsi que le baccalauréat deviennent identiques pour les filles et les garçons (décret du 25 mars).

1925 Création de l’école polytechnique féminine.

1927 Egalité de traitement pour les professeurs titulaires des mêmes diplômes

1937 Les femmes sont autorisées à enseigner le latin, le grec et la philosophie.

 

************************************************
Alors surtout continuons toutes à écrire, à lire...

Un blog rend hommage aux écrivaines, à la littérature féminine du monde entier

Le blog de Anis "littérama" l'histoire littéraire des femmes.

5 3 9francoise-sagan-003virginia-woolffatou

Quelques portraits de femmes écrivaines......

Partager cet article

Repost 0

commentaires

dasola 09/03/2012 15:37


Rebonjour Nina, pourquoi une journée pour la femme. Elle devrait être célébré les 364 jours restant de l'année. Il y a encore du travail concernant notre condition dans beaucoup de pays. Je me
rends compte qu'en France voire en Europe, on n'est pas à plaindre. Et c'est vrai qu'il y a de plus en plus de femmes écrivains et ça, c'est une bonne nouvelle. Bonne après-midi.

Nina 09/03/2012 23:48



Merci Dasola, je suis d'accord avec toi, il faudrait être vigilant toute l'année et faire le point une fois par an. Oui les femmes écrivent et écrivent bien !!!



Hélène Choco 09/03/2012 12:27


J'aime énormément les écrits de Laure Adler, il faut que je lise "les femmes qui lisnet sont dangereuses" (je ne doutais pas une seule seconde être un danger public, mais je pensais que c'était
plus dû à ma façon de conduire mon bolide qu'à ma passion de lectrice!! )

Nina 09/03/2012 23:55



Oui c'est amusant ces titres et j'ai découvert aussi "les femmes qui aiment sont dangereuses" A croire que les femmes sont des dangers publics......



EmiR 09/03/2012 09:56


Article utile et très intéressant !


Au passage, je découvre ton blog et j'aime beaucoup son design !

Nina 09/03/2012 23:57



Je te remercie, au sujet de mon design c'est du fait maison !! A bientôt.



Céline Brijs 08/03/2012 20:40


Article très intéressant!  Faudra que je me penche sur le sujet du côté de chez nous, en Belgique!  Peut-être mon billet pour l'an prochain ;-)

Nina 09/03/2012 08:10



Oui c'est une bonne idée de savoir comment l'éducation des filles s'est mise en place dans les différents pays. Pour nous en France, ça n'a pas été simple.....



Anis 08/03/2012 19:24


Nina je ne te connais pas mais tu es vraiment quelqu'un de super, je te remercie pour le lien vers mon blog car cela me fait vraiment plaisir. J'ai regardé une émission hier soir sur la
domination masculine fait d'après le livre de Bourdieu qui s'appelle aussi comme cela. C'était passionnant. Le travail que tu as fait aujourd'hui sur l'accès à l'éducation des filles est très
intéressant, je vais le retenir et le garder car morsque j'aborderai la littérature féminine du XIXe siècle, il faudra que j'ai ces dates sous les yeux pour mieux comprendre.

Nina 09/03/2012 08:08



Je te remercie tu me fais plaisir !!  je suis sincère, je pense vraiment que ton blog est important, c'est un vrai sujet d'étude et il me permet de découvrir l'importance de la littérature
féminime. Il permet aussi de se questionner. On ne se connait pas c'est vrai, et oui c'est virtuel tout ça mais on se verra peut-être à Paris......



Mes auteurs favoris