Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

25 mars 2007 7 25 /03 /mars /2007 10:59

 Allumer le chat mais pas celui là !!!

 

"Je suis Patchouli le chat de  Moustafette  et comme ma maîtresse est très "mOderne" son nouveau truc c'est de me promener sur le web, moi j'ai mon marais ça me suffit, mais bon je ne veux pas la contrarier....

Alors ce matin elle m'a envoyé chez Nina, et ben  elle est bien sympa,  elle est juste un peu gâteuse, elle a pas arrêté de me dire : "oh qu'il est beau, oh qu'il est mignon ce minou  oh les belles moustaches pffftt!!!". Mais bon j'ai l'habitude de ce type de comportement  qui  est plutôt habituel chez les humains" ....

Elle lisait un bouquin qui avait un drôle de titre "Allumer le Chat" un titre pareil en tant que chat ça interpelle, ausi  j'ai voulu en savoir un peu plus. Nina m'a proposé de m'installer sur son fauteuil   et  m'a tout raconté.... 

Edition Calman-Levy

 

D'abord l'auteur :  Elle s'appelle Barbara Constantine c'est la fille d'Eddie Constantine qui était je crois, acteur de cinéma. 

 

Son  éditeur christian Sauvage dit de Barbara :

Barbara c’est un rire, un torrent de rire,

qui explose dans la bouche d’une brindille de femme.  

 

 

 

 

Sur la 4ème de couverture on peut lire que Barbara Constantine  vit en région parisienne, descend souvent dans le Berry avec ses chats : Alcide pétochard et Pétunia Trouduc (Quels drôles de noms,  Patchouli c'est quand même un peu plus distingué) pour y planter des racines (et des tomates quelquefois). Et regarder les grues, aux changements de saisons. ....

Allumer le chat est son premier roman. 

 

 

 Bon alors Nina je t'écoute raconte moi la suite.......

 

 

Oui oui  Patchouli je continue....

 

 

 

 

 

Alors « Allumer le chat » commence vraiment comme ça : Raymond veut allumer le chat Bastos d’un coup de fusil car il pense que le chat se fout de sa gueule, sauf qu’il plombe les cages des lapins à la place !!! Ensuite on fait la connaissance de Mine la femme de Raymond et leur petit fils Rémi, sa mère Josette est fâchée avec ses parents. Le gamin a de l’eczéma et le docteur Lubin ne sait pas bien le soigner, mais d’après Raymond, ce docteur  « il est juste bon à soigner sa tenue celui-là » Malgré la mésentente familiale Josette souhaiterait que son père soigne l’enfant car Raymond a un don pour soigner l’eczéma.

Voilà le début de cette histoire racontée comme si on était assis à une table de bistrot à suivre l’air de rien les aventures quotidiennes de la famille  d’à coté.  Les dialogues sont succulents, ils sont faits d’un savant mélange de « langage parlé » et d’expressions populaires qui servent merveilleusement bien des situations tellement cocasses et inattendues  que l’on rit dés les premières pages du livre. Il se dégage parfois une certaine tristesse puisque  l’auteur nous parle du quotidien, vécu par des gens ordinaires qui ont comme nous tous, leur fardeau à porter :  la maladie, les tromperies, la mort…..

Ce livre est à déguster, il faut le lire  lentement pour en saisir toutes les substances, les nuances de ce langage parlé.

Ce roman est une véritable bouffée d’air frais, une crise de rire, une partie de plaisir……

Merci à Barbara Constantine pour ce fabuleux roman.  

 

Ah zut c'est vrai que je devais poser pour la photo, et en plus j'ai oublié mes petites boites de pâté, le cadeau de Nina pour la route et aussi le livre pour Moustafette. Il faut dire que j'étais drôlement pressé j'avais rendez-vous avec ma copine dans le marais et avec le changement d'heure j'étais fichtrement en retard....

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Nina 04/05/2007 22:52

Je vous souhaite beaucoup de courage, j'ai perdu il y a 2 ans ma Cachou et elle me manque  toujours, A  bientôt pour d'autres rencontres autour de vos livres, et longue vie à  "allumer le chat" qui est vraiment une belle découverte.  

C. Sauvage 04/05/2007 20:00

 
Zoulou ne vous écrira plus. Il est mort. Je suis triste. Mais je suis content de voir qu'il reste ici ces quelques mots. Merci

Stelfy 23/04/2007 14:52

Bouquin génial, une régalade ! 
Barbara est aussi la soeur de Tania la photographe et de Lemmy le tombeur de poules ;)
http://www.jazz-manouche.net/index.php?page=2
 
  

Nina 24/04/2007 22:49

Ah ah je rentre de vacances et je découvre  que ce livre a une grande famille !! et  bien bonjour à tous et je vais aller sur le site de jazz-manouche car j'aime beaucoup à bientôt

Moustafette 30/03/2007 20:59

ZOULOU, je t'ai fait une petite bafouille chez Moustafette !

zoulou, le chqt de l'éditeur 30/03/2007 10:46

Cher Patchouli, laisse moi te dire que tu as fait un heureux: celui que se dit mon maître (quels prétentieux, ces humains qui croient que nous leur appartenons alors que chacun sait que c'est le contraire)! Christian Sauvage (sauvage, je me marre!) qui a édité le livre de la patronne (patronne!) d'Alice Petochard et Pétunia Trouduc, Barbara Constantine, Allumer le chat (prétentieux ces humains!). Moustafette que je n'ai pas l'honneur de connaître, a eu une riche idée de t'envoyer en week-end chez Nina. A propos, bien la pension? Un de ces jours j'irai bien passer quelque jours dans l'herbe verte me faire un mulot ou deux. Bon on se mail et on en reparle.
En tout cas super le papier! Si t'avais entendu Sauvage et Constantine au téléphone hier soir t'aurais halluciné. Et pia-pia-pia, et re-pia-pia-pia. Ah le forfait portable va encore exploser ce mois-ci. Nous on dit rien mais on n'en pense pas moins. Bon si Nina s'est tellement marré demande lui la prochaine la patée au foie gras ou au caviar au leiu de cette boite bas de gamme que je vois sur la photo. Quand ils aiment ils ne comptent pas...
Bien le bonjour à Nina en la remerciant et à Moustafette, de ma part et de mon éditeur d'esclave
Zoulou, le chat de l'editeur
PCC: C. Sauvage 

Nina 31/03/2007 21:39

Je vous remercie pour ce compliment  qui m'a profondément émue...du coup je prépare un petit article en hommage à tous ceux qui écrivent et aux éditeurs qui croient en eux comme Mr Sauvage qui prend le temps de  lire, d'écrire des commentaires, de répondre, de téléphoner à son auteur, d'écrire un article très intéressant sur "Livre Hebdo" et de s'occuper de son chat !!, alors Mr Christian Sauvage je suis sincèrement   très heureuse de vous avoir rencontré sur mon blog,  et j'espère à bientôt pour d'autres aventures littéraires.

Mes auteurs favoris