Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 23:45

 Film franco-cambodgien de Rithy Panh
Date de sortie le 0/01/2009
                Avec Isabelle Huppert,
Gaspard Ulliel et Astrid Berges-Frisley,
Vincent Grass et Randal Douc 
                                          



Ce film était très attendu mais il n'a pas n'a pas reçu de bonnes critiques, je suis très étonnée de ce constat car franchement j'ai trouvé ce film passionnant.   

J'ai donc relu "Barrage contre le pacifique" et fait quelques petites recherches pour pouvoir comprendre ce désenchantement.

Les personnages y sont à la hauteur de ceux du livre, et le décor remarquablement bien reconstitué. 
L'histoire est respectée même si Rithy Panh a apporté sa touche personnelle, ce qui aurait plu à Marguerite Duras qui n'aimait pas qu'un film reste trop fidèle à un roman. 

J'ai trouvé aussi ces quelques photos dans le livre "les lieux de Marguerite Duras"
Voici donc un peu le décor où Marguerite Duras a vécu.

   

Les photos du bungalow, de  Marguerite Duras avec son frère Paul et de sa mère : "A coté de moi, c'est mon frère, Joseph du Barrage contre le pacifique. Il est mort très jeune pendant la guerre, faute de médicaments. Extrait de "les lieux de Marguerite Duras".

Les personnages principaux du film :



Astrid Berges - Frisbey dans le rôle de "Suzanne" et Gaspard Uliel dans le rôle de "Joseph".



Isabelle Huppert dans le rôle de la mère.

Le film suit la trame du livre : 
La première scène est la même que dans le roman, elle commence  par la mort du vieux cheval qui ne peut plus avancer, la violence de cette scène donne le ton au reste du film : le destin tragique d'une famille qui a tout perdu, en toile de fond un pays colonisé, exploité et qui sombre dans la misère.  

La mère est le personnage central du livre et du film. Isabelle Huppert interprète "la mère", une femme qui est arrivée au bout de sa vie, son drame est d'avoir achetée une concession incultivable noyée d'eau et de sel. Elle a tout perdu dans ce rêve colonial : son mari, son argent, ses projets, ses rêves, sa santé et peu à peu  ses enfants. 

Rithy Panh a su rendre l'atmosphère du livre à la perfection : le climat étouffant et humide, cette ambiance coloniale imprégnée de violence, de corruption et de racisme... le mal-être des gens.

La mise en scène du trio infernal : la mère, le fils et  la fille, est une réussite. Tous les trois sont pervertis par la misère.
Les scènes qui décrivent la relation malsaine qui s'installe entre "Monsieur Jo"  et  Suzanne, puis avec la famille attirait par son argent mais qui dédaigne le fréquenter car il est chinois sont  admirablement jouées. 
Isabelle Huppert est une immense actrice est son jeu est parfait dans  le rôle de la mère devenue cruelle et avide et qui n'hésite pas à se  transformer en mère maquerelle pour  marier où plutôt "vendre" sa fille à Monsieur Jo. 



Suzanne (Astrid Berges - Frisbey) et Monsieur Jo (Randal Douc) 
  

Isabelle Huppert dit de ce rôle "j'ai joué la mère destructrice et autodestructrice" (le monde du 07/01/2009). 

Des souvenirs de la vie coloniale de Duras, Rithy Panh  a fait une autre histoire, celle du regard que les colonisés asiatiques ont posé sur les français. (le monde du 07/01/2009). 

Rithy Panh connu pour ces documentaires, nous donne grâce à ce film l'occasion de dénoncer une nouvelle fois le colonialisme et ses conséquences.  

J'ai adoré la dernière scène du  film :
"Suzanne - Marguerite" est au milieu d'une rizière et elle sourit, mais à qui ? Et bien sûrement à la future Duras !  

Partager cet article

Repost 0
Published by Nina - dans Films
commenter cet article

commentaires

choupynette 07/03/2009 10:33

Etonnant, il n'est même pas sorti en salle à Toulouse, ou alors dans un toute petite salle...

Nina 07/03/2009 18:33


Ha bon c'est un peu drôle car Toulouse est une grande ville avec tout plein de cinéma. De toute manière ce film est sorti uniquement dans les salles d'art et essai. 


anjelica 22/02/2009 19:05

Je n'ai jamais lu Duras et je n'ai pas vu ce film non plus.Il y a des auteurs qui sont peut-être moins accessibles que d'autres et les spectateurs se braquent ? Bien-sûr que l'Amant a eu du succès mais il était réalisé par JJA, ce qui l'a peut-être avantagé ? En parlant de films, j'ai ouvert une communauté sur OB pour les billets parlant de films et de cinéma, si cela te tente de la rejoindre, voici le lien : http://www.over-blog.com/com-1082666284/Movies_story_dAnjelica.html

Nina 23/02/2009 21:49


Tu as raison JJA n'a pas plu à Marguerite Duras mais au public oui !!! par contre c'est vrai que Un barrage contre le pacifique" est passé essentiellement dans les salles "art et essais" je veux
bien rejoindre cette communauté. Je m'en occuperais pendant mes vacances. 


midola 17/02/2009 07:57

Je regrette de ne pas avoir eu le temps d'aller voir le film. Peut-être repassera-t-il un peu plus tard près de chez moi...

Nina 18/02/2009 23:16


Oui c'est vrai que c'est dommage, sinon il va falloir attendre la sortie en DVD........


rory 11/02/2009 13:42

Je viens de me procurer le livre; je visionnerai le film aprés. J'espére être aussi enthousiasmé que toi

Nina 11/02/2009 23:00


J'espère, j'espère !!! Alors bonne lecture.........


jean--philippe 09/02/2009 18:28

oh !! merci Nina !! tu me combles par deux fois !! primo tu parles de mon actrice préférée (Isabelle Huppert) dans la version cinéma du "barrage..." de Marguerite Duras et ...secondo tu fais un clin doeil à ce livre de la grande Maggie que j'avais tant aimé : écrire" !! merci !!

Nina 09/02/2009 21:54



Moi aussi Isabelle Huppert et mon actrice préférée avec Yollande Moreau. Et Duras et une de mes écrivaines préférées alors pour ce film je n'ai peut-être pas été objective quand je dis que je
l'ai aimé passionnément !!!!



Mes auteurs favoris