Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

20 décembre 2008 6 20 /12 /décembre /2008 23:45

RENTREE LITTERAIRE 2008

 

Edition Albin Michel  : 293 pages

Aprés le succés de "Magnus" le nouveau roman de Sylvie Germain a un accueil plus mitigé, il est arrivé discrètement  sur les tables des librairies et dans les émissions littéraires. 

C'est dommage car ce livre est très intéressant, il 
parle d'un sujet à la fois simple et complexe : la famille.
Mais quand,  et où commence une famille ? à chaque nouvelle union il en naît une neuve, et le surgeon à son tour devient souche. Peu à peu, les racines plus anciennes s'enfoncent dans la nuit, se dissolvent en silence. (extrait de l'inaperçu p. 97)

Ce livre  se situe dans la continuité de l’œuvre de Sylvie Germain dont les romans sont  essentiellement basés sur  « les origines et la quête d’identité » qu’elles soient mythiques,  familiales,  sociales….. 

Avec  l’Inaperçu,  Sylvie Germain signe un roman sur les origines familiales et  leurs  conséquences sur  le développement individuel d'un individu.  Dans ce livre, le portrait de la famille  Bérynx est un exemple type.  Chaque membre de la famille  va grandir, se construire, donner un sens à son existence  mais avec la marque irrémédiable de son histoire familiale.

Dans le roman  « Magnus », le personnage "Magnus" a était mêlé étroitement à l’ « Histoire »  c’est la guerre et ses conséquences qui ont  modelé son  parcours de vie, sa quête d'identité, alors que dans « l’inaperçu » c’est la vie à l’intérieur de la famille Bérynx, avec  ses secrets,  ses drames et l'autorité de son patriarche qui vont  déterminer la construction de chacun de ses membres.

Par contre le personnage Pierre qui aimerait  s’intégrer à la famille Bérynx, est un peu  comme Magnus,  c’est la seconde guerre mondiale et son cortège d’évènements traumatiques qui vont  conditionner  sa vie et  sa quête d’identité.

J’ai beaucoup aimé ce thème qui fait forcément écho à notre propre histoire familiale et les personnages de ce roman, leur histoire familiale assez commune, les rend proches de nous.

J'ai eu un petit coup de cœur pour Marie, avec son  comportement un peu excentrique, sa personnalité fantasque  et originale. Marie a l’ambition de  devenir un arbre quand elle sera grande avec son  amie imaginaire Zoé et un pied fantôme ! mais Marie deviendra une adolescente difficile quand elle comprendra que son pied manquant n’est plus un moyen de se raconter des histoires rigolotes comme de dire que son pied est parti en voyage au bout de la terre, mais qu’il est devenu un handicap qui la rend différente des autres. Il y a aussi Edith la « tante Chut » qui s’est déguisée en vieille fille acariâtre pour cacher  le souvenir d’un moment heureux mais difficilement  racontable……

Et puis Pierre dont l'histoire familiale est vraiment difficile, qui a une passion pour le peintre Rothko, ses peintures aux couleurs chaudes  donnent un sens à sa vie.
    

 

Tableaux de Mark Rothko

Mark Rothko, (1903-1970 peintre américain faisant partie des artistes de l’expressionnisme abstrait américain.

Il faut souligner aussi la délicatesse de l’écriture de Sylvie Germain qui maîtrise la langue française à la perfection, comme un peintre, elle colore ses textes en inventant des expressions et en utilisant des mots originaux presque inconnus !! Ces petites touches de fantaisies sont de pures merveilles à lire.

J’ai relevé quelques expressions originales qui m’ont beaucoup amusée :

« L’heure idoine », « le temps se fige et se désheure », « une chronologie en bataille », « phagocytée par des déformations », « une saturation d’indifférence », « chercher des poux dans la tête, des tiques dans la cervelle, des teignes sur la langue » « elle était atteinte d’une sorte de glossolalie démoniale »  « sa bonté obtuse », «  l’idiotie de sa méchanceté », « un moucharabieh de feuillage ou de paille ».

C'est quoi un moucharabieh ? !!!

       
Le moucharabieh est un dispositif permettant d'observer sans être vu et de fournir de l'ombre.
Il est souvent présent dans les palais à côté des portes dérobées menant dans des antichambres.
Issu de l'architecture islamique, le moucharabieh sert essentiellement à dérober les femmes aux regards.

il y a aussi le mot "phagocytée" et puis "glossolalie", bon Je continue ma recherche sur le dictionnaire, alors à bientôt !

D'autres avis : l'or des livres et Sylire 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

la librivore 12/07/2010 22:14



ça y est, je l'ai enfin lu ! J'ai mis le temps mais ma pile de livre est tellement conséquente! Moi aussi j'ai adoré le personnage de Marie, son goût pour les hhistoires et le dessin, sa révolte
assumée, ses colères et puis l'apaisement qui est venu enfin. j'ai adoré le personnage de Pierre aussi. Et j'ai beaucoup aimé les références au peintre et sa définition de l'art. Tant de choses
m'ont enchantée. La dimension fantastique est absente de ce livre, c'est plus une quête spirituelle. Au fil des ans, je découvre l'oeuvre de cette femme. Et je me dis qu'il y a beaucoup à lire !



Nina 15/07/2010 23:15



Sylvie Germain est une femme avec une vie intérieure fabuleuse pour nous emporter ainsi dans un univers aussi riche, ample, foisonnant. c'est une oeuvre que l'on peut lire et relire on y trouvera
toujours quelque chose de nouveau.



Alain 23/12/2008 22:10

Bonsoir Nina!eh oui, je pose la valise de temps en temps!J'espère que tu vas bien et que tu as pris quelques jours de vacances.Je passais te souhaiter de bonnes fêtes de fin d'annéeBises et à bientôt

Nina 24/12/2008 09:56


Joyeux Noël avec tous tes chats, à bientôt.


Florinette 23/12/2008 17:08

Merci du conseil Nina et je te souhaite de passer de très belles fêtes de Noël et de fin d'année, bisous ! :0055:

Nina 24/12/2008 09:50


Toi aussi je te souhaite un joyeux Noël bisous et à bientôt.


Karine :) 23/12/2008 12:24

Je commencerai ma découverte avec "Magnus"!  Il est dans ma pile depuis une éternité!

Nina 01/01/2009 19:19


Magnus est un magnifique roman.


Florinette 21/12/2008 13:42

De Sylvie Germain, j'ai été très touchée par "Magnus" et "Éclat de sel", maintenant, celui-ci, il me tarde de le découvrir !Bon dimanche Nina !

Nina 21/12/2008 18:20


Mais surtout n'écoute pas les critiques qui ne sont pas toutes bonnes....


Mes auteurs favoris