Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 20:30

challenge


 Claudie Gallay : Edition du Rouergue - 2008 (524 pages)


La mer, un phare, des oiseaux, un village, un secret, une histoire d’amour impossible, et une pincée de Jacques Prévert. C’est avec tous ces  ingrédients que Claudie Gallay nous a concocté ce beau roman sensuel et mystérieux.

 

Une ornithologue arrive en automne dans un village prés de la Hague, pour étudier le comportement des oiseaux. Elle se loge à « la Griffue » une maison  en retrait du village habitée par un frère et une sœur : Raphaël et Morgane. Lui est sculpteur, Morgane vit dans l’ombre de son frère et rêve d'une vie bien à elle. Pour savoir toutes les nouvelles du village, il faut aller au café tenu par Lili, sa mère est à coté d’elle dans son fauteuil roulant, elle guette Théo son ex-mari qu’elle a quitté car il en aimait  une autre, son amour perdu s’est transformé en une haine tenace.

L'ornithologue arpente les landes, les falaises et les dunes pour observer les oiseaux mais son regard se porte de plus en plus sur les habitants du village qui semblent s'épier et cacher un douloureux secret. L'arrivée du mystérieux Lambert va réveiller peu à peu les fantômes du passé, les langues vont se délier, on va poser d’étranges questions qui restent sans réponse : qui est cet enfant dont la photo a disparu du mur du café et d’une certaine tombe ? Pourquoi le refuge d’enfants a fermé ses portes ? Qui a éteint le phare la nuit de cet horrible naufrage ?  
Ce roman nous embarque dans une tempête de sentiments et d’émotions, des lames de fond nous emportent avec les habitants de ce village dans cette terrible aventure, on ne peut revenir sur le rivage qu’à la dernière page et c’est avec un grand regret que l’on quitte ce village, ces habitants et…..ce livre.


Claudie Gallay est surprenante, elle écrit des livres à chaque fois différents mais on y retrouve avec bonheur son style d’écriture : des phrases courtes, une écriture qui a une sonorité, un rythme bien particuliers qui me font beaucoup  penser à l’écriture de Marguerite Duras. 


Dans chaque roman, Claudie Gallay rend hommage, fait un clin d’œil à un écrivain, ou un poète. Dans ce roman c’est Jacques Prévert qui nous accompagne au fil des pages.

Jacques Prévert est mort le 11 avril 1977 dans sa maison à  Omoville-La-Petite, une commune   prés du village ou se déroule l’histoire ce roman.





Témoin de sa présence toujours vivante dans cette Hague qu’il avait choisie, un jardin Prévert a vu le jour. Il est ouvert au public, toujours fleuri en toute saison où l’on peut à son gré écouter… et dessiner les oiseaux.

 Maison de Jacques Prévert à Omonville-la-Petite.                       

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Géraldine 23/03/2009 21:40

J'ai beaucoup entendu parler de ce livre. peut-être bien qu'un jour il intégrera ma LAL, voir croisera mon chemin pour aller directement dans ma PAL !!

Nina 26/03/2009 23:40


J'adore cet auteur et ce roman aussi !!


Mademoiselle Swann 15/03/2009 09:22

Je l'ai également vu chez France Loisirs, comme quoi, j'avais des rétiscences quant à l'abonnement et je me rends compte qu'il y a de bons livres...Cette saison j'ai donc le chois entre Coeur cousu et Les déferlantes mais concernant le second j'ai lu autant d'avis positifs que négatifs...JE CROIS QUE JE VAIS CRAQUER POUR LES DEUX!

Nina 15/03/2009 22:37


Moi j'adore ce roman mais toi tu verras bein; de toute manière tu as raison de l'acheter en bibliothèque le slistes d'attende sont trop longues. je ne sais pas si les  déferlantes est
sorti en poche, renseigne toi avant de l'acheter chez France Loisirs. 


sylvie 07/12/2008 20:36

je fais partie des lecteurs qui se sont laissés emprotés par ce très beau roman. J'ai eu la chance de le lire pendant mes vacances d'été, et c'est un beau souvenir de lecture.

Nina 08/12/2008 22:58



C'est ça on est littéralement emporté par ces romans, il me reste à lire "Mon amour ma vie" et j'aurais lu, je crois tous ces livres, Claudie Gallay fait partie maintenant de mes écrivains
préférés.



anne veillac 07/12/2008 20:24

Merci pour l'info. Justement, je me demandais si c'était vrai l'histoire de Prévert dans le livre.

Nina 08/12/2008 22:39



Je crois que Claudie Gallay aimme bien mélanger le vrai et la fiction dans ses romans car dans "l'or du temps" elle nous donne des informations réelles sur les indiens hopis.



Karine :) 16/11/2008 02:00

A toutes les fois que je vois un avis sur cel ivre, je meurs d'envie de courrir l'acheter!!  Mais bon, je vais garder ma lecture pour un moment où je serai plus disponible!

Nina 21/11/2008 23:47



Tu as raison même si ce livre se lit vite il faut du temps pour vraiment l'apprécier.



Mes auteurs favoris