Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

15 octobre 2008 3 15 /10 /octobre /2008 09:00

 

(\-/)

(=’.’=)

(‘’)-(‘’)

 

 

 

Les romans nous font souvent vivre de belles aventures humaines. Pour moi, "Allumer le chat" et  « A Mélie sans mélo »  en sont une avec un immense A.

 

 J’ai donc eu la chance et le plaisir de rencontrer personnellement Barbara Constantine, grâce à son éditeur Christian Sauvage qui a eu l’excellente idée (oui c’était vraiment une superbe idée !) d’inviter des bloggeurs chez lui à Paris. Nous avons tous passé une belle journée littéraire en compagnie de Barbara Constantine autour d’un brunch bien sympathique et de quelques coupes de champagne pour fêter la sortie d’« A Mélie sans mélo ».

 

Pas facile maintenant de faire un article sur ce roman après une telle aventure !!!


Alors pour raconter ce roman et vous donner envie de le lire, j'ai tout simplement laissé mon imagination vagabonder dans la maison de
Mélie.




Je suis le vieux buffet oublié au fond de la remise de la maison de Mélie, quand Barbara Constantine est venue habiter à la maison pour écrire son roman, j’étais content, j’ai cru qu’elle allait parler de moi dans son livre,  que j’allais enfin revenir dans la lumière, et pourquoi pas devenir célèbre, mais je suis déçu, elle m’a à peine regardé, faut dire qu’il règne une pagaille ici. Pourtant j’en sais des choses sur cette maison, quand j’étais jeune, je trônais dans la cuisine de Mélie, c’est que j’étais beau à l’époque, et puis logeable avec ça, un bon meuble quoi !!

Alors on me demande pas mon avis et bien je vais le donner quand même, et comme  j'suis devenu un vieux buffet grincheux, et bien je vais pas me gêner pour le critiquer son bouquin, non mais!! 
D’abord le titre de ce roman : « A Mélie sans mélo » et bien ça me fait bien rigoler un titre pareil, parce que  « sans mélo » ho la la et ben c’est  vite dit, ici c’est pas mieux qu’ailleurs, c’est bourré de secrets de famille, de mensonges, de mariages ratés, d’histoires d’amour cachées enfin le bordel quoi. Et puis, moi j’aurais pu lui en raconter d’autres des histoires sur cette famille à Barbara, j’en ai plein mon tiroir, mais bon il faut dire que je suis vieux à présent, je perds un peu la tête, mes portes grincent et me font un mal de chien, et puis le tiroir du haut s’ouvre plus les poignets sont tombés, en plus j’ai pas vu un chiffon de laine depuis des lustres, alors j’suis pas beau à voir, bouh je déprime !!!


Barbara  a préféré écouter la vieille chaise, oh la pauvre a bien des choses à raconter, une de ses sœurs a fini brulé dans le feu de la Saint-Jean, la petite Clara la peinte en bleu, pour la mettre dans la chambre de son pote Antoine, un petit lifting et hop on joue les jeunes, bouh et moi qui reste au fond de ma remise ! Et puis le Marcel qui est l'amoureux de Mélie (lire le livre pour en savoir plus) s’est occupé des ressorts du sommier de la chambre de Mélie, qui font un boucan du diable. le vieux lit a bien des souvenirs croustillants à raconter mais là Barbara est restée très discrète, c’est pas comme certains écrivains de la rentrée littéraire qui racontent de ces trucs, et ben ça me fait bien rigoler aussi !!



Barbara aime les chats alors forcément dans ce livre il y en a un, c'est pas Bastos, c'est un chaton que la petite Clara (la petite fille de Mélie) a trouvé dans sa cabane, il s'appelle Léon où plutôt Léone parce que le Marcel  ne sait même plus reconnaître un chat, d’une chatte, franchement il n'y a pas que moi qui vieillit ici !! et bien ce p’tit Léon fait ses griffes sur mes pieds, et on lui dit rien, ah si je pouvais je lui botterais bien les fesses à ce petit garnement.
Par contre, j'ai bien aimé le petit chat que Mélie a rencontré sur internet, il est rigolo comme tout avec ses guillemets, ses apostrophes, ses points, ses tirets, j'vais peut-être m'en faire un pour me tenir compagnie, bouh ! je suis tout seul, y vivent tous des histoires d'amours dans ce roman, et j'ai même plus de mouchoirs dans mon tiroir, je suis vidé, complètement vidé !

Si vous avez envie de rencontrer tous les personnages qui entourent la vie de Mélie :
Carla, Fanette, Bello, Marcel, Gérard et puis retrouver Raymond et Mine.....
Si vous pensez que toutes les générations doivent vivre ensemble et que l'amour rend heureux,
et ça à n'importe quel âge de la vie, si en plus vous aimez rire et sourire,
alors lisez : 
"A Mélie, sans mélo"                                    


Quand on partait de bon matin
Quand on partait sur les chemins
...à bi-cy-clet...te
Nous étions quelques bons copains
Y avait Fernand, y avait nana
nana-nana-nana-nana
...et puis Pau-let...te*
(Extrait de "A mélie sans mélo" p. 165)

*"la bicyclette",paroles de Pierre Barouh, musique de Francis Lai, Editions Saravah-éditions 23. 
 

Si vous voulez lire un autre avis : Bernard, Brize,

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Legendre 25/08/2010 15:58



Je viens de terminer ce livre, c'est un vrai bonheur. Un mélange de douceur, de tendresse et de fantaisie qui ne donne qu'une envie: celle de laisser des souvenirs à ceux qu'on aime . Mais des
souvenirs de tous les jours, des souvenirs faits des petits bonheurs quotidiens. Je ne connaissais pas cet auteur et je vais m'empresser de lire d'autres livres.



Nina 25/08/2010 23:39



Il faut lire les deux autres "Allumer le chat" qui existe maintenant en poche et aussi le petit dernier qui est remarquable "Tom, petit Tom, petit bout d'homme, Tom.



Violaine 03/03/2010 22:27


C'est sympa de pouvoir rencontrer l'auteur ! C'est un livre qui m'a bien plu aussi, très divertissant, et je trouve que ton article en restitue tout à fait l'atmosphère.


Nina 08/03/2010 21:51


Merci ! Oui c'est vrai que j'ai beaucoup apprécié cette rencontre, mais on peut aussi rencontrer Barbara Constantine sur certains salons du livre, elle sera à celui de Limoges fin avril.


Mirontaine 05/01/2009 08:52

Ton billet est magnifique,les deux titres sont sur ma liste à lire.J'aime beaucoup ton imagination !

Nina 06/01/2009 22:57


Merci vraiment c'est gentil d'avoir lu mes élucubrations !!!


Joelle 09/11/2008 16:23

Ce titre est déjà noté, en compagnie du précédent ! J'adore leur originalité qui m'attire beaucoup et le format des livres :) En plus, quand on lit des billets, qui, comme le tien, sont très intéressants et très élogieux, on ne peut que craquer ;)

Nina 09/11/2008 22:05


En plus j'ai rencontré Barbara Constantine alors bien sur je suis très élogieuse !!!


kathel 02/11/2008 21:41

Sur la foi de commentaires élogieux, je viens d'offrir Amélie sans mélo à une amie ; parès lecture de ce billet, je pense qu'elle va aimer !

Nina 06/11/2008 22:58


J'espèra qu'elle va aimer et puis il faut lire aussi "Allumer le chat".


Mes auteurs favoris