Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

10 juillet 2008 4 10 /07 /juillet /2008 21:53





















Jean Teulé - Julliard 

j'ai été  influencée par l'engouement de mes collègues pour ce livre aussi je l'ai lu  par simple curiosité. La lecture de "Je, François Villon" pour le club de lecture ne m'a pas donnée envie de lire d'autres livres de cet auteur, j'ai donc fait l'effort avec ce titre qui est parait - il très amusant.


En quelques phrases la véritable histoire du couple Montespan :
Mme Françoise Athénaïs de Rochechouart de Mortemart, Marquise de Montespan est née le 5 octobre 1640, elle est  morte le 26 mai 1707.

Louis XIV est tombée fou amoureux de Mme de Montespan qui devient sa favorite en mai 1667 à la place de "la duchesse Louise de Valère". Ce fut une véritable affaire d'état  et son mari fit un scandale à la cour et fut enfermé au Fort l'Evêque puis exilé sur ses terres en Gascogne, d'où il ne sortit presque plus jusqu'à sa mort.

Le roman de Jean Teulé nous montre que Monsieur de Montespan était à sa manière un homme moderne pour son époque car il s'est marié par amour, il parlait de ses sentiments envers sa femme et se fichait  royalement des conventions. C'était aussi un homme qui ne manquait pas d'humour, il avait fait repeindre son carrosse en noir et avait fait poser une ramure de cerf pour symboliser sont nouveau statut de cocu !!!

Mme de Montespan était la "favorite du roi" en un mot les favorites du roi   n'étaient rien d'autres que des prostituées de luxe. Si une femme était choisie par le roi elle n'avait pas le droit de choisir : partager le lit du roi était considéré comme un honneur. 

Le sujet est intéressant mais Jean Teulé le traite avec trop peu de profondeur et comme dans son roman  "je, François Villon" il use et abuse de détails croustillants sur le couple Montespan puis du roi et de Mme Montespan se qui fait perdre toute crédibilité à ce livre.
Le roman de Jean Teulé est une adaptation très libre de cette histoire, c'est un bon livre pour la plage rien de plus.


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Brize 13/09/2008 19:46

Je l'ai réservé à la bibliothèque et je suis curieuse de voir ce que j'en penserai !!!

Nina 15/09/2008 23:09


J'attends ton article.......


Louis 22/08/2008 01:00

Mais pourquoi tant de haine ? Le roman de Jean Teulé est un pur bonheur, dans les pas d'un homme fantasque et amoureux, têtu comme 36 bourriques, certes, mais terriblement attachant. Les descriptions sonnent juste, Jean Teulé donne plein de vie à ses personnages, l'Histoire danse avec les histoires. Il vous faut quoi de plus, bande de grincheux ? Jean Teulé, à ma connaissance, n'a jamais prétendu écrire une biographie fidèle et chiante. Bonne lecture à tous les autres.

Nina 25/08/2008 22:29


C'est pas de la haine !!! hou la la on a le droit de pas aimer et de penser qu'il y a des écrivains qui utilisent des recettes.........


patacaisse 30/07/2008 21:41

Je n'avais pas aimé le livre sur François Villon et celui ci ne me fait pas envie. Déjà, parce qu'il y a trop de pub dessus et que plus on me parle de quelque chose et moins je le fais, d'autre part car ce que j'en ai entendu ne m'intéresse pas.Je te remercie pour ce billet qui me conforte dans mon idée !

Nina 31/07/2008 22:15


Toi aussi tu me confortes dans mon idée de ne plus lire Jean Teulé !!!!


La liseuse 28/07/2008 10:49

c'est un livre qui m'attends sur mes étagères. c'est tout le problème des biographies romancées. savoir ce qui est vrai de ce qui ne l'est pas. vu que je connais très peu cette période... Par contre je n'ai pas eu ce problème avec ma lecture de "Charles Edouard Stuart" de Mc Cearney qui est une biographie pure et dure et pourtant digne d'un roman.

Nina 29/07/2008 22:53



Pour Jean Teulé je trouve que ces romans sont comme des livres de recettes de cuisine, il utilise toujours le même principe : une époque particulière, des détails bien croustillants, un peu
d'humour et le tour est joué mais peut-être que je me trompe.... Je note cette bio sur Charles Edouard Stuart pour la rentrée.



jean-philippe 24/07/2008 18:06

Voilà un livre dont on parle sur les chaines de télé ..enfin dans les trop rares émissions consacrées à la littérature ! il écrit plutot bien jean Teulé ! je vais m'atteler (avec plaisir) à la lecture de son dernier né ! je te souhaite un bel été Nina et de beaux livres à lire sous un ceriser ou à la plage !!

Nina 26/07/2008 11:17



Je pense que tu vas aimé ce roman, c'est un très bon livre pour les vacances on rit beaucoup des malheurs de Mr de Montespan !!!!



Mes auteurs favoris