Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 21:24

 

challenge-haruki-murakami.png

 

image.php

 

Edition Belfond : 2011/ 500 pages

 

Le second volet est tout aussi prenant que le 1er, on avance dans cette histoire à pas feutrés. 1Q84 est un monde parallèle qui apparaît qu'à ceux qui ont franchi le passage. Qui peut et comment peut-on passer dans ce monde étrange ? C'est toujours le mystère total, qui ne sera dévoilé que dans le 3ème volet. l'héroïne, Aomamé, a descendu un escalier le long d'une autoroute et c'est là que le passage s'est ouvert. Pour Tengo c'est la réécriture du roman de la fille du Gourou de la secte des précurseurs qui lui a fait passer cette frontière invisible aux yeux du commun des mortels.

Aomamé et Tengo sont les deux êtres élus pour accomplir une mission. Ils ont été choisis : mais on ne sait pas par qui, et pourquoi. On sait juste que ces deux jeunes gens ont des failles dans leur vie familiale, ils ont dû se désolidariser de leur famille pour pouvoir exister par eux-mêmes. Ils se sont rencontrés dans leur enfance, cet ultime contact a tendu un lien invisible entre eux,  qui semblerait les définir comme deux moitiés d'un élément indispensable à la réalisation du projet des Little People. Pour le moment, ils ne savent pas qu'ils sont importants l'un pour l'autre. Aomamé tue des hommes pour le compte d'une vieille dame qui veut venger les femmes victimes de leur violence. le prochain sur la liste est le gourou de la secte des précurseurs. Cet homme sert de passeur entre 1984 et 1Q84. On le croit violeur d'enfants, il est en réalité une victime des « little people ». On sait aussi que dans le monde de 1Q84, une étrange chrysalide donne naissance à des « doubles » appelés : daughter.

Je n'en dirais pas plus, sinon je vais dévoiler trop d'éléments et nuire à la lecture des prochains envoutés par 1Q84 !!

J'ai trouvé le tome 2 tout aussi intense que le tome 1. C'est une vraie réussite, aucune faiblesse dans le rythme, les différentes histoires s'emboitent bien, 1Q84 est encore un monde mystérieux qui dévoilera sa réalité dans le dernier volume. Dés sa sortie en librairie, je cours l'acheter !!!

 

Petites infos autour de 1Q84 :

Il parait que les éditions Belfond ont choisi d'éditer ce roman en 3 exemplaires alors que d'autres pays ont fait le choix de le faire en 2 volumes et même voir en 1 seul livre pour les américains. En France, si on veut acheter les trois volumes, on doit dépenser 69 euros.

Je suis bibliothécaire et je peux constater que comme la littérature japonaise n'est pas "grand public", on ne se bouscule pas pour réserver 1Q84 dans ma médiathèque. Alors un conseil, si dans les grosses médiathèques, la série n'est pas disponible, je vous conseille de vous adresser aux annexes des médiathèques ou dans les bibliothèques des banlieues, vous aurez une chance d'emprunter rapidement la série.

Vous pouvez aussi la commander au Père Noël !!!

  9781846554056FS.gif

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ogressedeparis 11/12/2011 23:50


Il me tarde de l'ouvrir!

Nina 12/12/2011 08:32



Et tu vas te coucher tard, trimballer ton livre partout, jusqu'à ce que tu termines le roman !!!



Luna 10/12/2011 13:38


Oh, je n'imaginais pas du tout Murakami comme ça ! Il a une bonne tête :)


Je le voyais beaucoup, beaucoup, plus vieux !

Nina 10/12/2011 23:15



Ha mais la photo date peut-être un petit peu, le prochain salon du livre de Paris sera sous le site de la littérature japonaise, il y sera peut-être......



Anis 09/12/2011 19:13


C'est alléchant ce que tu nous raconte ! Dans le domaine des suites, je suis suis en train de lire la suite de Karitas, sans titre que j'aime tout autant que le premier; j'espère que ton séjour
en région parisienne s'est bien passé !

Nina 10/12/2011 23:14



Je note la suite de Karitas, je vais sûrement la touver en librairie. Pour ce long week-end et bien très intéressant, mais bon j'ai commencé à te le raconter.....



Mes auteurs favoris