Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

18 avril 2008 5 18 /04 /avril /2008 10:30






















José Luis Sampredo-  Editions Métaillé - collection Suites - 318 pages


José Luis Sampredo est né en 1971 à Barcelone. Avec sept romans, il s’est imposé en Espagne comme un des plus grands écrivains contemporains.Ses textes sont tous chargés d’une fraternité et d’une humanité qui n’a d’égale que son souci de recomposer le monde. Le sourire étrusque s’est vendu en Espagne à 400 000 exemplaires.

  

 

 

 

 

 

façade de la villa Giulia - musée étrusque - Rome




Le gardien du musée étrusque de la villa Giulia surveille le comportement étrange d’un vieil homme assis sur un banc  qui semble hypnotisé par un sarcophage étrusque représentant un couple. Quand son fils vient le chercher, il a dû mal à sortir de sa contemplation. Dans la voiture qui les emmène à Milan, ce vieux paysan de la région de Calabre  raconte sa fascination pour ce couple d’étrusques,  son fils  pense que « la maladie lui affecte déjà le cerveau ».


Ce n’est pas un simple conflit de génération que ce livre raconte mais les bouleversements d’un  XXème siècle qui ont révolutionné la vie des gens à une vitesse incroyable. Quel est le lien  entre ce berger  calabrais qui a grandi dans une région très sauvage au milieu de ses troupeaux de chèvres dans la montagne,  qui a lutté  pour sa survie et celles de ses compatriotes pendant la  seconde guerre mondiale , et son fils Renato et sa belle-fille Andréa ? Ce couple de milanais est complètement en phase avec les idées du  monde moderne et quand ils sont obligés d’accueillir le vieux Roncore Salvatore gravement malade, qui doit subir des examens,  tout porte à croire que la cohabitation va être difficile. Mais grâce à son petit fils Bruno qui va être le lien avec ces deux générations, ce jeune grand-père va utiliser ses dernières forces pour mener un véritable combat pour se faire accepter et aimer de tous. L’étonnante personnalité du vieux berger attaché envers et contre tout  à ses  valeurs ancestrales  va réussir à souder  les membres de cette famille.
  

Ce livre nous expose avec beaucoup de délicatesse les difficultés de  la relation à l’autre et l’acceptation de  ses différences.
La rencontre avec « le  sourire étrusque »  guidera le vieux berger vers la sérénité, il lui sera d’une aide précieuse pour apprivoiser la mort et l’attendre en vivant intensément les derniers moments de sa vie.

On peut souligner les prouesses de l'écrivain, José Luis Sampredo nous offre un roman qui parle magnifiquement de l'Italie !!  
















Sarcophage des époux étrusques découvert à Cerveteri vers 520 av. J.C

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marie castelain 14/06/2009 11:56

ce fil entre le papy et l'enfant reste à jamais dans ma mémoire

Nina 14/06/2009 19:21


Ah quel beau roman en effet, le portait de ce papy qui tisse le lien entre les générations est magnifique.


Florinette 05/05/2008 19:22

Je ne connais pas du tout et ton billet ainsi que les commentaires élogieux me font dire que c'est un roman à lire sans hésitation !!

Nina 06/05/2008 22:46


Lis le sans aucune hésitation


Pascal 01/05/2008 17:29

J'avais beaucoup aimé ce roman qui m'avait fait penser au film de Giuseppe Tornatore avec Marcello Mastroianni : "Ils vont tous bien" (Stanno tutti bene).

Nina 01/05/2008 17:48


Ah merci je vais esayer de trouver ce film en DVD.


cathe 01/05/2008 12:11

Pareil que les copines; Lu il y a longtemps et c'est un très joli souvenir de lecture :-)

Nina 01/05/2008 13:10


Et bien je ne connaissais pas ce titre et j'ai été agréablement surprise.


sylvie 27/04/2008 17:56

tu me tentes avec ton billet. Cette histoire de communication difficile entre générations m'interessent, et surtout, cette image des époux étrusques me touche beaucoup.

Nina 06/05/2008 22:41


Je suis très contente d'avoir lu ce livre, il merite d'être connu et reconnu.


Mes auteurs favoris