Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : De page en page
  • : De page en page, j'aime aller à la rencontre des écrivains et franchir la porte de leur univers. J'aime échanger autour des livres et empêcher ainsi des romans de mourir trop vite perdus dans le tourbillon commercial de notre société de consommation.
  • Contact

Bienvenue sur mon blog !

 

index

Bonne rentrée littéraire à tous !

Rechercher

Je lis avec Babelio

masse critique

 

images.jpg

Archives

Je lis avec les éditions de L'Aube

colette.jpg

 

pianiste-afgan.jpg

 

Le site des éditions de L'Aube ICI

4 avril 2008 5 04 /04 /avril /2008 12:37
 

Michèle Lesbré

Editeur Sabine Wespieser : 145 pages

Ce roman fait partie de la rentrée littéraire du mois de septembre 2007


Le transsibérien, ce train mythique  conduit  Anne à Irkoustk,  elle part à la recherche de son ami Gyl dont elle n’a plus de  nouvelles. Le voyage est lent,  les forêts, les villages, les datchas défilent  devant les vitres, ce paysage romanesque rend  Anne songeuse, elle laisse vagabonder ses pensées vers ses anciennes lectures, Iouri Bouïda, Vladimir Jankélévitch, Dostoïevski… mais ce pays n'a pas que de grandes références littéraires et romanesques, il a aussi nourri de grandes utopies  sociales, Gyl  son ancien amour de jeunesse n’a pas voulu renoncer aux siennes, il est parti s’installer sur les bords du BaïkaL pour tenter de construire un monde idéal.


Anne songe à sa vie passée mais aussi à sa vie actuelle, elle a laissé à Paris sa voisine Clémence, cette vieille dame est souvent assise sur un canapé rouge au fond du couloir de son immeuble.  Anne avant son départ  lui racontait la vie de femmes exceptionnelles qui ont marqué leur époque par leur insolence, leur courage, leur révolte, leur espièglerie : Marion du Faouët, Olympe de Gouges, Milena Jesenka…..

Ce rituel quotidien instauré par la vieille dame plaisait beaucoup à Anne, leur conversation était très enrichissante pour l'une comme pour l'autre. Toutes les deux  discutaient de ces femmes déterminées dans leurs  combats pour un  monde meilleur, mais aussi de leurs amours perdus, des révolutions ratées, du temps qui passe….
Un jour, Clémence a confié à Anne avec beaucoup de pudeur, le destin tragique de son grand amour de jeunesse mêlé à une douloureuse page d’histoire.

Ce roman n’est pas long à lire, mais pourtant il nous tient en haleine longtemps, tout simplement parce qu’il  nous renvoie à notre histoire personnelle, notre jeunesse,  les rencontres qui ont changé, ou modifié  le cours de notre vie, nos rêves oubliés……

Un très beau livre qui me donne envie de lire d'autres titres de cet auteur.
A lire absolument le très bel article de Katty et de Sylvie 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

KATTY 29/04/2008 15:39

De rien . J'aime beaucoup le style de tes commentaires .Je viens seulement de mettre le billet sur le blog car je suis partie quelques jours .

Nina 01/05/2008 00:21


Merci Katy pour le compliment moi aussi je suis partie quelques jours.....


katty 22/04/2008 15:43

Etonnant  j'ai refermé le livre hier et je voulais faire un billet sur mon blog car je l'ai beaucoup aimé. Tache difficile après le tien

Nina 22/04/2008 21:23



merci pour le compliment ! Tu sais c'est pas facile de parler de ce livre, j'a eu du mal à faire mon article.... 



Joelle 09/04/2008 16:08

Malgré ton billet très réussi, j'hésite encore à me lancer dans cette lecture, n'ayant pas beaucoup aimé son précédent livre avec lequel je me suis ennuyée comme pas possible ! J'ai bien peur que cela soit le cas aussi avec celui-ci !

Nina 09/04/2008 21:57


Les avis sont partagés pour ce livre il y en a qui ont aimé et d'autres qui se sont ennuyés, j'aime le train et les voyages qui prennent du temps ce doit être pour ça que j'ai aimé !!


sylvie 08/04/2008 09:38

trés bon post, tu parles bien des lectures, et des références présentes dans ce livre, ce qui manque un peu quand même dans mon billet!! je te met en lien!

Nina 08/04/2008 11:45


Moi aussi c'est fait mais j'ai quand même eu beaucoup de mal à en parler de ce livre, il emmène tellement de réflexions, d'émotions sur la vie....


sylire 05/04/2008 15:30

J'ai un peu de mal avec Michèle Lesbre. Je m'ennuie un peu dans ses romans et celui-ci n'a pas fait exception à la règle même si j'ai aimé l'histoire d'amitié entre les deux femmes.

Nina 05/04/2008 23:04



Et bien je vais voir avec les autres titres mais j'ai apprécié ce voyage en train cette lenteur et cette écriture calmen nuancée et réfléchie.



Mes auteurs favoris